Books

(Ré)inventez votre business model

L. LEHMANN ORTEGA, H. MUSIKAS, J-M. SCHOETTL

Dunod, Paris

2017



The New Silk Road: China Meets Europe in the Baltic Sea Region – A Business Perspective

The New Silk Road: China Meets Europe in the Baltic Sea Region – A Business Perspective

J.-P. LARCON

World Scientific Publishing Company

2017



The "Belt and Road" initiative announced by Chinese President Xi Jinping in 2013 aims at reviving the ancient trade routes connecting China to Europe and Africa: the "21st Century Maritime Silk Road" and the inland "Silk Road Economic Belt". Both maritime and land routes of the New Silk Road meet Europe in the Baltics — a region accounting for some 150 million inhabitants representing 30% of the total EU population. The maritime route enters Europe through the Mediterranean Sea before reaching the largest European seaports of the North Sea and the Baltic Sea up to Saint Petersburg in Russia. The land route starting from West China crosses Central Asia, Russia and Belarus before reaching the shores of the Baltic Sea.This book focuses on the business and economic dimensions of China's initiative: Chinese government objective and policies, the strategies of Chinese and foreign firms along the Silk Road, trade and investment between China and Nordic-Baltic countries, the Eurasia Land Bridge corridors and logistics, the impact of the New Silk Road on the economies of Central Asia, new institutions financing the "Belt and Road", cross-cultural challenges and Sino-foreign joint ventures along the New Silk Road. The direct impact of China's initiative on economic sectors such as logistics services; the shipping, port management and maritime industry; construction and high-speed train; energy and engineering; and e-commerce, information technology and tourism will be assessed.Readers will be provided with an in-depth analysis of the opportunities and challenges for companies and regions along the New Silk Road as well as 17 short case studies focusing on China-led projects currently developed along the "Belt and Road" and 15 maps of the New Silk Road, the Baltic Sea Region and Central Asia to help in understanding China's vision and strategic moves

Social Business & Base of the Pyramid

Social Business & Base of the Pyramid

B. FAIVRE TAVIGNOT

John Wiley & Sons

2016



Apprendre et oser

Apprendre et oser

Au XXIème siècle, le business fait l'histoire

B. RAMANANTSOA, T. R. BROWNING

Albin Michel

2015



La France traverse une crise sans précédent et chaque jour les critiques contre les patrons, la mondialisation et l’affairisme font reculer une ambition simple : permettre à notre pays de rester une grande puissance et de garantir à ses habitants un haut niveau de vie. Pire, en handicapant, par une succession de politiques de gribouille, le long terme comme l’esprit d’initiative, nous voici marginalisés. Or, comme le martèle Bernard Ramanantsoa : « Au XXIe siècle, le business fait l’histoire. » Il faut donc défendre ceux qui chaque jour agissent pour maintenir la France au cœur du monde des affaires et des affaires du monde.Depuis vingt ans à la tête d’HEC, Bernard Ramanantsoa se bat pour les entreprises et les entrepreneurs. Car HEC n’est pas une simple business school. C’est un laboratoire où se préparent les dirigeants de demain et où des chercheurs d’excellence s’appliquent à améliorer les performances économiques. Une école de vie

Les 100 000 familles: Plaidoyer pour l'entreprise familiale

C. CHEVRILLON

Grasset

2015



Le mythe des « 200 familles » qui s’enrichiraient sur le dos de la collectivité a fait beaucoup de mal à la France. Ce sont aujourd’hui 100.000 familles qui possèdent plus de 80% des entreprises hexagonales et produisent 60% de la richesse nationale.Vision de long terme, solidarité, pérennité du projet, proximité avec le tissu économique local, plus grande liberté vis-à-vis des marchés financiers, relations sociales plus harmonieuses, souplesse d’adaptation, rapidité de décision et de mouvement, diversité du recrutement et patriotisme : autant d’atouts par rapport aux entreprises cotées en bourse, détenues par des actionnaires professionnels (fonds d’investissements ou autres) qui se retrouvent sous la pression constante de leurs actionnaires avides de dividendes à court-terme.L’ignorance et le mépris dans lesquels sont tenues les entreprises familiales en France vont de pair avec l’hypertrophie des grandes entreprises et des services de l’Etat. Conséquences : le déclin de notre industrie et des créations d’emplois, ainsi que l’impuissance à remonter dans le train de la croissance.En puisant dans son itinéraire personnel ainsi que dans l’observation d’autres entreprises familiales, en France, en Italie ou en Allemagne, l’auteur démontre ici la pertinence de ce modèle pour dynamiser le rebond économique de notre pays


JavaScriptSettings