Aller au contenu principal
A propos d'HEC A propos d'HEC
Summer School Summer School
Faculté et Recherche Faculté et Recherche
Bachelor Programs Bachelor Programs
MBA Programs MBA Programs
Programme PhD Programme PhD
Executive Education Executive Education
HEC Online HEC Online
A propos d'HEC
En bref En bref
Qui sommes-nous ? Qui sommes-nous ?
Egalité des chances Egalité des chances
HEC Talents HEC Talents
International International
Sustainability Sustainability
Diversité et inclusion Diversité et inclusion
Stories Stories
Fondation HEC Fondation HEC
Vie du campus Vie du campus
Summer School
Youth programs Youth programs
Summer programs Summer programs
Online Programs Online Programs
Faculté et Recherche
À propos À propos
Corps professoral Corps professoral
Départements Départements
Centres Centres
Chaires Chaires
Financements Financements
Knowledge@HEC Knowledge@HEC
Grande Ecole
& Masters
Grande Ecole
Master in Management
Grande Ecole
Master in Management
Programmes
Masters
Programmes
Masters
Doubles
Diplômes
Doubles
Diplômes
Programmes
Bachelor
Programmes
Bachelor
Programmes
Summer
Programmes
Summer
Exchange
students
Exchange
students
Vie
Etudiante
Vie
Etudiante
Notre
différence
Notre
différence
Bachelor Programs
Vue d'ensemble Vue d'ensemble
Course content Course content
Admissions Admissions
Fees and Financing Fees and Financing
MBA Programs
MBA MBA
Executive MBA Executive MBA
TRIUM EMBA TRIUM EMBA
Programme PhD
Overview Overview
HEC Difference HEC Difference
Program details Program details
Research areas Research areas
HEC Community HEC Community
Placement Placement
Job Market Job Market
Admissions Admissions
Financing Financing
FAQ FAQ
Executive Education
Accueil Accueil
Qui sommes-nous ? Qui sommes-nous ?
Univers de formation Univers de formation
Programmes Programmes
Offres entreprises Offres entreprises
Événements/Actualités Événements/Actualités
Contacts Contacts
HEC Online
En bref En bref
Programme diplômant Programme diplômant
Certificats Executive Certificats Executive
MOOCs MOOCs
Summer Programs Summer Programs
Youth programs Youth programs
A propos

Seuls 34% des Français estiment que l’Union européenne est une chance pour la lutte contre le dérèglement climatique

Seuls 34% des Français estiment que l’Union européenne est une chance pour la lutte contre le dérèglement climatique

Alors que les élections européennes approchent dans un contexte d’anxiété économique, géopolitique et de relative méconnaissance du fonctionnement institutionnel de l'UE, cette deuxième édition du baromètre des Transitions Viavoice – HEC Paris pour Le Nouvel Obs et France Info interroge le rapport de l’opinion publique française à l’Union européenne et aux questions climatiques.

Baromètre des Transitions HEC Paris et Viavoice - mai 2024 - L’Union européenne et le dérèglement climatique À l’épreuve des doutes..

L’analyse de la confiance exprimée par les Français envers l’Union européenne pour réussir la transition écologique souligne les doutes qui entourent le projet européen dans son ensemble.

L’Union européenne : chance et menace pour la transition écologique

L’opinion se structure autour de trois pôles, de volumes comparables, qui fractionnent la France en trois :

  • un tiers voit dans l’Union européenne "une chance" pour la lutte contre le dérèglement climatique,
  • un tiers y voit "une menace"
  • un tiers ne se prononce pas.

S’agissant du public "cadres", la confiance envers l’UE comme "une chance" est sensiblement plus élevée (48 %) mais 30 % en doutent et considèrent l’UE comme
une menace.

L’opinion face au "Pacte vert" et aux solutions contre le dérèglement climatique

Le Pacte Vert de la Commission européenne comporte un ensemble de propositions visant à adapter les politiques de l’UE en matière de climat, d’énergie, de transport et de fiscalité. L'objectif est de réduire les émissions nettes de gaz à effet de serre d’au moins 55 % d’ici à 2030 par rapport aux niveaux de 1990 afin de permettre à l'Europe d'être le premier continent neutre pour le climat

La question d'actualité de notre Baromètre des transitions de mai porte sur la capacité du "Pacte Vert" à apporter des solutions au dérèglement climatique. Or celui-ci se heurte aux doutes à l’égard des normes, doutes notamment amplifiés par la crise agricole du début d’année.

 

Le "green deal" [Pacte vert] est mal perçu. C’est pourtant un excellent cadre pour faire progresser l’agriculture européenne mais il souffre d’un manque de communication, François Gemenne, professeur à HEC Paris.

 

Si 36 % des Français se déclarent en faveur du maintien et de l’intensification du Pacte Vert, un tiers en partage la philosophie mais souhaite l’assouplir (33 %) ; 11 % en réclame la disparition.

S’agissant des cadres, si la proportion souhaitant renoncer au pacte vert est sensiblement équivalente (9 %), ils se montrent plus enclins à intensifier le contenu du Pacte vert (57 %).

S’agissant enfin des solutions plébiscitées à l’approche des élections européennes et alors que les enjeux de concurrence sont de plus en plus prégnants sur la scène européenne, prévaut une prime à l’interdiction d’accès au marché européen des produits étrangers ne respectant pas les normes environnementales. La mesure est plébiscitée par 57 % des cadres et 53 % des Français.

Les Français doutent de l'engagement de leur entreprise sur les enjeux climatiques

Concernant les indicateurs d'engagement, comme Inquiétude face au changement climatique et l’engagement environnemental des entreprises, mesurés à chaque enquête, François Gémenne, Professeur à HEC se demande si les entreprises ne seraient pas "tentées de baisser les bras" ? C’est ce que semble indiquer le « baromètre des transitions » de ce mois de mai. Une grande majorité de cadres (78 %) continuent de se dire inquiets du réchauffement climatique. Mais 51 % d’entre eux estiment que les entreprises sont peu ou pas engagées sur les enjeux environnementaux. "On peut y voir une traduction du recul des préoccupations écologiques – le fameux backlash – observé ces derniers mois", analyse-t-il

Consulter les résultats complets du baromètre