Aller au contenu principal
A propos d'HEC A propos d'HEC Faculté et Recherche Faculté et Recherche Grande Ecole
& Masters Grande Ecole
& Masters
Programmes MBA Programmes MBA Programme PhD Programme PhD Executive Education Executive Education Summer School Summer School HEC Online HEC Online
A propos d'HEC En bref En bref Qui sommes-nous ? Qui sommes-nous ? Egalité des chances Egalité des chances Centre Carrières Centre Carrières International International Vie du campus Vie du campus Stories Stories Fondation HEC Fondation HEC Faculté et Recherche À propos À propos Corps professoral Corps professoral Départements Départements Centres Centres Chaires Chaires Knowledge Knowledge Grande Ecole
& Masters
Programme
Grande Ecole Programme
Grande Ecole
MSc International
Finance MSc International
Finance
MS et MSc MS et MSc Programmes
X-HEC Programmes
X-HEC
Doubles Diplômes
en Admission directe Doubles Diplômes
en Admission directe
Visiting students Visiting students Certificats Certificats Vie
Etudiante Vie
Etudiante
Programmes MBA MBA MBA EMBA EMBA TRIUM EMBA TRIUM EMBA Programme PhD Overview Overview HEC Difference HEC Difference Program details Program details Research areas Research areas HEC Community HEC Community Placement Placement Job Market Job Market Admissions Admissions Financing Financing Executive Education Executive Mastères Executive Mastères Certificats Executive Certificats Executive Programmes courts Executive Programmes courts Executive Online Online Executive MBA Executive MBA Formez vos équipes Formez vos équipes Summer School Youth Leadership Initiative Youth Leadership Initiative Summer programs Summer programs Admissions Admissions FAQ FAQ HEC Online En bref En bref Programme diplômant Programme diplômant Certificats Executive Certificats Executive MOOCs MOOCs
Executive Education

78 % des employés dépendent de leur salaire du mois pour vivre

Pour la plupart des employés, mettre de l'argent de côté chaque mois est loin d'être évident. Des statistiques révèlent l'ampleur de ce phénomène. Selon le sondage mené par CareerBuilder, 78 % des employés aux États-Unis vivent d'une paie à l'autre. L'étude a aussi révélé que plus d'un travailleur sur quatre ne met pas d'argent de côté chaque mois et presque trois sur quatre sont endettés. Encore plus surprenant peut-être, un travailleur sur 10 gagnant plus de $100 000 par an vit quand même d'une paie à l'autre.

chiffre banner

L'impact sur la santé

Comme on pouvait s'y attendre, vivre avec la pression financière d'attendre la prochaine paie peut avoir un impact important sur la santé. L'American Psychological Association cite l'argent comme l'une des premières causes de stress chez les Américains. Une étude a révélé en 2014 que 20 % des Américains mettent leurs besoins de santé en pause parce qu'ils n'ont pas les moyens d'en payer les factures. Une étude australienne montre que ce stress peut pousser les gens à fumer, ce qui augmente le risque de problème cardiaque et les autres soucis de santé.
Les difficultés financières peuvent aussi menacer notre santé mentale. Une étude de Social Indicators Research met en évidence la relation entre sécurité financière et la capacité à trouver du sens à la vie. Le stress financier est lié à une perte de but dans la vie, ce qui peut entraîner des problèmes psychologiques comme la dépression.

Ce que l'on peut faire...

La bonne nouvelle, c'est qu'il existe des stratégies qui permettent de surmonter ces problèmes financiers. Une solution consiste, selon Forbes, à constituer un fonds de secours. Ce n'est pas faisable pour tout le monde, mais parvenir à économiser tôt permet plus de souplesse financière à l'avenir. Des crises comme la récente fermeture du gouvernement américain, où plus de 800 000 employés n'ont pas reçu leur salaire, peuvent survenir à tout moment. Idéalement, votre fonds de secours est constitué sur un compte à part, et représente six à neuf mois de salaires pour couvrir toute dépense imprévisible.
Forbes suggère également de prendre un deuxième emploi pour vous aider à payer vos factures et à épargner. Avec ceci en bonus : un travail à temps partiel peut toujours finir en temps complet. Une autre solution consiste à transformer son découvert en prêt personnel. Ceci permettra de réduire les taux d'intérêt, et les sommes épargnées pourront alors être utilisées pour rembourser les dettes ou commencer un fond de secours.

Comprendre l'impact du stress économique sur notre santé et comprendre les ressources disponibles pour le combattre peut nous aider à affronter l'avenir avec moins de dettes, à ne plus vivre d'une paie à l'autre et à atteindre un plus grand niveau de flexibilité financière.