Aller au contenu principal
A propos d'HEC A propos d'HEC Faculté et Recherche Faculté et Recherche Grande Ecole
& Masters Grande Ecole
& Masters
Programmes MBA Programmes MBA Programme PhD Programme PhD Executive Education Executive Education Summer School Summer School HEC Online HEC Online
A propos d'HEC En bref En bref Qui sommes-nous ? Qui sommes-nous ? Egalité des chances Egalité des chances Centre Carrières Centre Carrières International International Vie du campus Vie du campus Stories Stories Fondation HEC Fondation HEC Faculté et Recherche À propos À propos Corps professoral Corps professoral Départements Départements Centres Centres Chaires Chaires Knowledge Knowledge Grande Ecole
& Masters
Programme
Grande Ecole Programme
Grande Ecole
MSc International
Finance MSc International
Finance
MS et MSc MS et MSc Programmes
X-HEC Programmes
X-HEC
Doubles Diplômes
en Admission directe Doubles Diplômes
en Admission directe
Visiting students Visiting students Certificats Certificats Vie
Etudiante Vie
Etudiante
Programmes MBA MBA MBA EMBA EMBA TRIUM EMBA TRIUM EMBA Programme PhD Overview Overview HEC Difference HEC Difference Program details Program details Research areas Research areas HEC Community HEC Community Placement Placement Job Market Job Market Admissions Admissions Financing Financing Executive Education Executive Mastères Executive Mastères Certificats Executive Certificats Executive Programmes courts Executive Programmes courts Executive Online Online Executive MBA Executive MBA Formez vos équipes Formez vos équipes Summer School Youth Leadership Initiative Youth Leadership Initiative Summer programs Summer programs Admissions Admissions FAQ FAQ HEC Online En bref En bref Programme diplômant Programme diplômant Certificats Executive Certificats Executive MOOCs MOOCs
A propos

Des étudiants d’HEC en lice pour le « Prix Nobel » étudiant

Pour la deuxième fois en dix ans, HEC Paris a pu accéder à la finale du très convoité Hult Prize, un concours que Muhammad Yunus appelle le "prix Nobel des étudiants". Après une demi-finale épique au château de Berkhamsted le 31 août dernier, un trio d’étudiants issu d’HEC a pu atteindre la finale du 14 septembre grâce à leur projet de start-up, ProTeen.

HEC Paris team at Hult Prize final

« C'est officiel », ont annoncé les trois HEC sur leur page Facebook après avoir triomphé lors des demi-finales, le 31 août, au château royal d'Ashridge, dans le sud de l'Angleterre. Alessandra Mantovani, Ludivine Bérouard et Tommie Hooft (qui a remplacé Louise Kuehme) étaient radieux après avoir passé six semaines au sein de l’accélérateur installé au château, qui se sont terminées par une série de pitching tours au cours desquels on les a vus arriver devant 44 autres équipes. « En route vers les Nations Unies pour représenter HEC Paris à la finale du prix Hult ! Impatients de pouvoir partager notre projet avec le monde entier et d’élargir encore l’impact de notre action. »

ProTeen affrontera cinq autres équipes lors de la finale du prix Hult : à la clé, un fonds d’amorçage d’un million de dollars. Ces diplômés du programme SASI (le MSc Sustainability and Social Innovation créé par le centre Society & Organizations de l’école) ont peaufiné leur présentation tout au long de l’année académique 2018-2019. Ils ont aussi glané plusieurs prix destinés aux étudiants et aux start-up grâce à leur solution : elle vise à réutiliser les déchets urbains, employer des jeunes localement, lutter contre les effets les plus néfastes du changement climatique, et distribuer des produits capables de répondre à la demande du marché en matière d’aliments pour le bétail et d’engrais. La start-up atteint ses objectifs par la mobilisation de l'économie circulaire, en utilisant des larves d’insectes pour transformer les déchets biologiques en aliments pour les animaux. Ces produits, disent-ils, sont durables et rentables, ce qui pourrait contribuer à rendre l'agriculture plus profitable dans toute l'Afrique.

Un soutien appuyé de la communauté HEC

Basé en Ouganda, le projet permet aussi de générer des opportunités d’emploi pour les jeunes et de favoriser l’entrepreneuriat, avec l’objectif affiché de créer 10.000 emplois pour les jeunes. Le directeur d’exploitation de ProTeen, Boby Ogwang, a bien sûr été associé depuis le début à la réussite de l'équipe et a suivi de près sa victoire en demi-finale du Hult Prize : « le travail en équipe, c’est la clé ! » confie-t-il, « cette victoire en demi-finale reflète l’esprit d'une équipe bien coordonnée, efficace et ouverte d'esprit. A mon avis, nous avons gagné parce que nous avons réussi à apprendre rapidement, à prendre très au sérieux les conseils de nos mentors et à les appliquer immédiatement en Ouganda (en optimisant l’activité de notre équipe sur le terrain), comme à Ashridge (en améliorant nos présentations) ».

Boby Ogwang, Ludivine Bérouard et Tommie Hooft ont cofondé ce projet d'agriculture circulaire en Ouganda, d’abord sous le nom de MAWA. A Kampala, ils ont développé un business model visant à créer une franchise de ferme d'insectes, capable de fonctionner localement mais facilement exportable. « Cela fait partie d'un projet plus vaste qui lutte contre la production de déchets, la faim, le changement climatique et le chômage », écrivaient les étudiants peu après avoir remporté le concours régional de Londres, en mars 2019. « Nous n'aurions pas pu aller aussi loin dans la compétition sans les conseils, le soutien et l'intelligence de nos coéquipiers, des anciens élèves et des mentors qui nous ont inspirés depuis notre arrivée au Master, et aussi des professeurs d'HEC Paris, qui nous ont fait des retours précieux sur notre présentation ».

ProTeen a également bénéficié de l’accompagnement de l’incubateur HEC. Les trois étudiants ont pu participer au programme HEC StartUp Launchpad grâce à un autre pitch réussi. « ProTeen symbolise les valeurs que nous voulons donner aux projets start-up du Launchpad », souligne Guillaume Le Dieu de Ville, directeur du programme HEC-Ecole 42 StartUp LaunchPad. « Nous avons mis l’accent sur la responsabilité sociale de nos jeunes entrepreneurs. Avec leur projet, Ludivine, Alessandra et Tommie ont incarné ces nouvelles valeurs de notre époque au plus haut niveau. J’ai été impressionné par leurs progrès, notamment l’ouverture d’une première ferme en Ouganda durant l’incubation ! Pas étonnant qu’ils aient réussi à aller en finale ! »

 

HEC Paris team at Hult Prize final
Alessandra Mantovani, Ludivine Bérouard et Tommie Hooft à la finale du Hult Prize

Une concurrence venue du monde entier

Cinq mois plus tard, ProTeen participe à la demi-finale dans le château où Guillaume le Conquérant fut couronné roi d'Angleterre en 1066. « Les équipes venaient des quatre coins du monde, du Japon à l'Afrique en passant par le Canada », précisait Ludivine Berouard après la victoire. « Les start-up présentes ici appartiennent à plusieurs secteurs, de l'agriculture circulaire au co-learning basé sur l'intelligence artificielle, en passant par des vêtements intelligents pour le secteur médical. Tout cela dans la pittoresque campagne anglaise d'Ashridge. Tous unis par leur passion pour l'impact social de leur activité.»  Et Tommie Hooft d’ajouter : « nous ne nous attendions pas à une compétition aussi difficile. Nos compétiteurs au sein de l'accélérateur étaient innovants, précis et rapides. »

Le succès de ProTeen en est d'autant plus remarquable : « nos mentors à Ashridge ont joué un rôle déterminant dans notre succès, en particulier Vinod Parmeshaw », a tenu à rappeler Alessandra Mantovani, « et leurs conseils auront un impact durable sur notre start-up. Les mentors ont travaillé sans relâche avec nous, parfois au cours de séances de brainstorming jusqu'à 2 heures du matin  ».

Optimistes pour la finale

L'équipe HEC se prépare intensivement pour la finale, tant en Europe que dans la capitale ougandaise, Kampala. « Nous sommes optimistes pour la finale, car nous savons que, quel que soit le résultat, cela aura été une expérience inoubliable », a-t-elle ajouté. « Et, au-delà du prix d'un million de dollars, il y a de grandes chances que nous rencontrions à l'ONU des gens capables de faire avancer notre projet. Nous sommes ouverts et avons hâte de profiter au maximum de chaque interaction ! »

Un grand optimisme est présent au sein de l'équipe, tant au château de Berkhamsted qu'au siège en Afrique de l'Est. 953 ans après le couronnement de Guillaume le Conquérant, l'équipe HEC ProTeen a remporté la demi-finale d'un des plus illustres prix destinés aux étudiants. Les étudiants d’HEC ont su dépasser environ 100 000 autres candidats pour atteindre la finale organisée à l'ONU et, peut-être, remporter le fonds de démarrage d'un million de dollars qui leur permettra d’élargir leur projet.

 

La finale aura lieu samedi 14 septembre à 14h30, heure de New York (20h30, heure de Paris). Vous pouvez le regarder en direct sur http://www.hultprize.org/2019-unfinals/

Lire aussi :  « ProTeen vise le prestigieux prix Hult »