Aller au contenu principal
A propos d'HEC A propos d'HEC Faculté et Recherche Faculté et Recherche Grande Ecole
& Masters Grande Ecole
& Masters
Programmes MBA Programmes MBA Programme PhD Programme PhD Executive Education Executive Education Summer School Summer School HEC Online HEC Online
A propos d'HEC En bref En bref Qui sommes-nous ? Qui sommes-nous ? Egalité des chances Egalité des chances Centre Carrières Centre Carrières International International Vie du campus Vie du campus Stories Stories Fondation HEC Fondation HEC Faculté et Recherche À propos À propos Corps professoral Corps professoral Départements Départements Centres Centres Chaires Chaires Knowledge Knowledge Grande Ecole
& Masters
Programme
Grande Ecole Programme
Grande Ecole
MSc International
Finance MSc International
Finance
MS et MSc MS et MSc Programmes
X-HEC Programmes
X-HEC
Doubles Diplômes
en Admission directe Doubles Diplômes
en Admission directe
Visiting students Visiting students Certificats Certificats Vie
Etudiante Vie
Etudiante
Programmes MBA MBA MBA EMBA EMBA TRIUM EMBA TRIUM EMBA Programme PhD Overview Overview HEC Difference HEC Difference Program details Program details Research areas Research areas HEC Community HEC Community Placement Placement Job Market Job Market Admissions Admissions Financing Financing Executive Education Executive Mastères Executive Mastères Certificats Executive Certificats Executive Programmes courts Executive Programmes courts Executive Online Online Executive MBA Executive MBA Formez vos équipes Formez vos équipes Summer School Youth Leadership Initiative Youth Leadership Initiative Summer programs Summer programs Admissions Admissions FAQ FAQ HEC Online En bref En bref Programme diplômant Programme diplômant Certificats Executive Certificats Executive MOOCs MOOCs
Entreprises partenaires

HEC Paris - Société Générale : la chaire Energie et Finance renouvelée

HEC Paris et la Société Générale ont renouvelé leur partenariat autour de la Chaire Energie et Finance, fondée en 2005. La cérémonie organisée à cette occasion le 15 octobre était suivie d’une conférence sur les éléments-clés pour mener la transition énergétique.

Renouvellement chaire Energie et Finance - HEC Paris / Société Générale - 15 oct. 2019

Depuis sa création il y a 14 ans, la Chaire Energie et Finance a permis la mise en place de quelques-uns des contenus académiques les plus remarquables d'HEC, notamment des formations sur l'économie et la finance de l'énergie, ainsi qu’un module intensif de 6 semaines consacré aux marchés et à l'économie de l'énergie, dispensé par des collaborateurs et dirigeants de la Société Générale. Dès le début de la cérémonie, Pierre Palmieri, Responsable Global Banking & Advisory à la Société Générale, a tenu à rappeler le soutien durable apporté par la banque aux différents modules que le directeur exécutif de la chaire, Jean-Michel Gauthier, a su développer depuis 14 ans. Après la conférence, Pierre Palmieri a voulu partager son enthousiasme à l’égard de tout ce qu’il a vu grandir au cours de la dernière décennie : « ce partenariat avec HEC Paris est important pour nous. L’action de Jean-Michel a été déterminante pour susciter l’enthousiasme autour de l’énergie et de la finance, un secteur qui est au cœur de notre stratégie. »

Pierre Palmieri - Société Générale
Pierre Palmieri, Head of Global Banking & Advisory (Société Générale), et Raphaëlle Gautier, Directrice Carrières et Partenariats Entreprises (HEC Paris) | ©Studio Géhin

Près de 500 étudiants suivent les programmes élaborés pour étudier l’impact des principaux facteurs financiers dans le secteur de l’énergie (de la digitalisation à la décarbonisation) sur les stratégies des grandes entreprises du secteur. HEC propose ainsi plus de 360 heures de cours dans un domaine en constante évolution. « Quand ces modules ont débuté il y a 14 ans, le monde était complètement différent, » a reconnu Jean-Michel Gauthier devant la centaine de personnes (dont une grande partie de ses anciens étudiants) rassemblées à l’amphithéâtre T.206. « Quand je revois mes notes de l’époque, cela paraît aussi éloigné que le 19eme siècle pré-industriel ! À ce moment-là, nous discutions du financement sur réserves, des importations américaines de pétrole, de la manière de financer les différentes industries de combustibles fossiles, et de la possibilité que la voiture électrique voie le jour avant la fin de nos vies. Comme le monde a changé ! »

 

Jean-Michel Gauthier, Executive Director of the Energy & Finance Chair, HEC Paris
Jean-Michel Gauthier, directeur exécutif de la Chaire Energie & Finance d'HEC Paris (©Studio Géhin)

 

Onze programmes d’HEC sont proposés à des étudiants de tous horizons et niveaux d’expérience, dont l’emblématique certificat « Energy & Finance ». Chaque printemps, des étudiants en troisième année bénéficient de ce programme en six semaines, mené par des professionnels venus de la Société Générale, qui évoquent le financement des infrastructures énergétiques et des études de cas liées au coaching. Ces spécialistes ont ainsi l’occasion de couvrir un grand éventail de sujets, comme par exemple les enjeux du financement de la transition énergique et la mécanique complexe des énergies renouvelables.

 

Federico Turegano, Global Head of Natural Resources & Infrastructure, Société Générale (©Studio Géhin)
Federico Turegano, Global Head of Natural Resources & Infrastructure, Société Générale (©Studio Géhin)

 

Les défis dans ces domaines sont immenses : « il n’y a pas de solution miracle pour cette transition indispensable des combustibles fossiles vers les énergies renouvelables, » a ainsi prévenu Federico Turegano, responsable mondial du Financement des Ressources Naturelles et des Infrastructures à la Société Générale. « Quand nous parlons des 17 objectifs de développement durable des Nations unies, nous devons prendre en compte le milliard de personnes qui n’ont pas accès a l’électricité. La transition ne peut pas se faire du jour au lendemain, parce qu’aucune des énergies renouvelables ne peut répondre complètement aux besoins énergétiques mondiaux. Il doit y avoir une période de transition. »

« Transition » : un concept que Pierre Palmieri défend lui aussi. « Si j'avais une discussion constructive avec quelqu’un comme Greta Thunberg, je lui dirais que ces transitions prennent du temps, qu’elles sont complexes. Nous devons accompagner nos clients de l'industrie pétrolière et gazière dans leur évolution vers une énergie plus verte. Je comprends son émotion, mais nous devons parler non seulement des changements climatiques, mais aussi de l'accès à l'électricité pour les 15% de la population mondiale qui n'en ont pas. Si nous ne le faisons pas, alors nous devons accepter un état d'esprit de croissance négative, et je ne suis pas certain que les gens le souhaitent vraiment. »

Allan Baker, Global Head of Power à la Société Générale, s’est attaché ensuite à décrire les défis à venir et a admis que la banque a souvent été étonnée par la vitesse des changements : « mais nous avons appris à être agiles et à voir que la transition énergétique est disruptive. Si nous ne répondons pas aux besoins urgents et si nous n'évoluons pas avec agilité, nous deviendrons des dinosaures. Et nous savons ce qui leur est arrivé. »

Allan Baker a également invité les étudiants à tourner leurs regards vers l'Afrique pour avoir « une vision encourageante de l'avenir ». La Société Générale a fortement investi dans le réseau de distribution du continent. Elle a des équipes dédiées en Afrique et en Europe qui travaillent sur l'investissement et le financement d'entreprises comme Jokkolabs et Lab Innovation au Sénégal, et Simplon en Côte d'Ivoire. « Pour atteindre les objectifs de l'ONU en matière de développement durable, l'Afrique est un élément-clé de l'équation et les étudiants de HEC Paris doivent en être conscients, » a indiqué Pierre Palmieri. « Nous sommes bien positionnés pour la distribution dans 19 pays, et nous travaillons depuis des décennies sur le financement des exportations, des projets de développement et du commerce en Afrique. Nous tirons donc parti de nos réseaux et de notre expertise et les adaptons au marché africain. Nous espérons que les diplômés d'HEC auront la curiosité intellectuelle de nous accompagner. L'industrie de l'énergie change et touche bien plus de disciplines qu'auparavant : la géopolitique et la finance sous toutes ses formes, de la banque d'investissement au financement structuré. Nous attendons donc des étudiants d’HEC qu'ils prennent en compte toutes les dimensions de ce secteur. »

 

Conférence Société Générale

 

Beaucoup d’étudiants présents à la conférence appartenaient au MSc Sustainability & Social Innovation (SASI). « La Société Générale est clairement consciente qu’il faut faire quelque chose en matière d’énergies renouvelables et ils nous ont présenté des projets captivants, » expliquait ainsi Rosaria, originaire du Honduras. Bettina, étudiante française, partageait son avis : « je suis heureuse qu’ils aient mis l’accent sur l’investissement à impact. Les banques ont un rôle considérable dans le soutien aux énergies  renouvelables, mais elles sont conscientes des limites qu’impose cette période de transition. » L’avis d’Hugo était quant à lui plus nuancé :  « il y a plusieurs manières de mesurer les critères RSE pour scanner les investissements. J’ai le sentiment que les banques, comme la Société Générale, s’améliorent mais, comme pour la plupart d’entre nous, la complexité pour monétiser tout cela pose question. L’industrie de l’énergie présente donc des opportunités comme des menaces. » 

« J’ai été très heureusement surpris par la qualité des actions présentées par la banque, » ajoutait Alexandre, qui finira bientôt son  MBA à HEC. « Les étudiants sont attirés par ces programmes sur l’énergie et la finance, parce qu’ils veulent faire partie d’une industrie qui est confrontée au changement climatique et aux défis environnementaux.»