Aller au contenu principal
A propos d'HEC A propos d'HEC Faculté et Recherche Faculté et Recherche Grande Ecole
& Masters Grande Ecole
& Masters
MBA Programs MBA Programs Programme PhD Programme PhD Executive Education Executive Education Summer School Summer School HEC Online HEC Online
A propos d'HEC En bref En bref Qui sommes-nous ? Qui sommes-nous ? Egalité des chances Egalité des chances Centre Carrières Centre Carrières International International Vie du campus Vie du campus Diversité et inclusion Diversité et inclusion Stories Stories Fondation HEC Fondation HEC Coronavirus Coronavirus Faculté et Recherche À propos À propos Corps professoral Corps professoral Départements Départements Centres Centres Chaires Chaires Knowledge Knowledge Grande Ecole
& Masters
Programme
Grande Ecole Programme
Grande Ecole
MSc International
Finance MSc International
Finance
MS et MSc MS et MSc Programmes
X-HEC Programmes
X-HEC
Doubles Diplômes
en Admission directe Doubles Diplômes
en Admission directe
Visiting
students Visiting
students
Certificats Certificats Vie
Etudiante Vie
Etudiante
Student
Stories Student
Stories
MBA Programs MBA MBA Executive MBA Executive MBA TRIUM EMBA TRIUM EMBA Programme PhD Overview Overview HEC Difference HEC Difference Program details Program details Research areas Research areas HEC Community HEC Community Placement Placement Job Market Job Market Admissions Admissions Financing Financing Executive Education Executive Mastères Executive Mastères Certificats Executive Certificats Executive Programmes courts Executive Programmes courts Executive Online Online Formez vos équipes Formez vos équipes Executive MBA Executive MBA Summer School Youth programs Youth programs Summer programs Summer programs HEC Online En bref En bref Programme diplômant Programme diplômant Certificats Executive Certificats Executive MOOCs MOOCs
Grande Ecole & Masters

L'étudiante libanaise Estelle-Maria réalise ses aspirations académiques à l'aide de la bourse Garzouzi

Créée en 2018 par la Fondation HEC avec le généreux soutien de Nicolas Garzouzi, Alumni HEC Grande Ecole 1992, la bourse de la fondation Garzouzi offre l’opportunité à des étudiants de nationalité libanaise de moins de 25 ans et aux ressources financières limitées de postuler au Master in Management d’HEC Paris. Lisez le témoignage d'Estelle-Maria Haddad ci-dessous, bénéficiaire de cette bourse.

Estelle-Maria HADDAD a 23 ans et est étudiante en Master 1 du programme Master in Management d’HEC Paris. Libanaise, francophone (et -phile !), elle a effectué l’intégralité de sa scolarité au sein d’établissements franco-libanais de Beyrouth. Une attache à notre pays qui s’explique par son histoire familiale, son père ayant lui-même réalisé une partie de son cursus universitaire dans l’hexagone : « Mes parents reconnaissaient la qualité du système éducatif français à l’étranger et souhaitaient que j’en maîtrise la langue. » Après deux années de classe préparatoire scientifique, Maths Sup’ et Maths Spé’ Etoile, Estelle-Maria intègre l’Ecole Supérieure d’Ingénieurs, rattachée à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth, où elle obtient le titre d’Ingénieur Civil en travaux publics. 

Définir son projet grâce à HEC Paris 

Pour Estelle-Maria, le choix d’HEC Paris n’est en aucun cas le fruit du hasard. Au contraire, l’Ecole est bien connue des étudiants libanais. Parmi eux, quelques camarades du lycée et de classe préparatoire, dont les retours laudatifs n’ont fait que confirmer son projet de rejoindre la meilleure école de commerce d’Europe. Mais, pourquoi cette volonté ? « J’ai suivi un cursus en ingénierie afin d’acquérir des compétences techniques alliées à une rigueur scientifique, utiles dans de l’exercice de nombreuses fonctions. Néanmoins, j’ai toujours nourri le projet de m’ouvrir aux relations internationales et au management. Dans ce cadre, le Master in Management d’HEC m’est donc apparu comme une évidence pour le concrétiser. » Grâce à ce cursus complet, alliant cours généraux en M1 et spécialisation en M2, Estelle-Maria a l’assurance d’être une future diplômée préparée. Après quelques mois sur le campus, les contours de son orientation professionnelle tendent déjà à se dessiner : en Master 2, elle optera pour la spécialisation CEMS ou Strategy. Un dilemme qu’elle tranchera à la suite de ses expériences en cabinets de conseil, lors de sa césure. 

La bourse sociale de la Fondation Garzouzi : une opportunité pour les étudiants libanais

Sylvie Bracke, Responsable de la Promotion des Programmes pour la francophonie, a rencontré Estelle-Maria lors d’un entretien individuel au salon QS de Beyrouth. C’est à cette occasion qu’Estelle-Maria a pris connaissance de la bourse d’études offerte par la Fondation Garzouzi. « Mme Bracke m’a encouragée à présenter mon dossier. Je lui en suis très reconnaissante et la remercie pour son accompagnement. » Créée en 2018 à l’initiative de Nicolas Garzouzi, Alumni HEC Grande Ecole 1992, cette bourse offre l’opportunité à des étudiants de nationalité libanaise de moins de 25 ans et aux ressources financières limitées de postuler au Master in Management d’HEC Paris. Cette aide, d’un montant annuel de 15 000€, est reconductible en Master 2 sous réserve de bons résultats semestriels à HEC Paris. 

Boursiers HEC Paris

Une expérience hors du commun 

Au moment d’évoquer son expérience sur le campus d’HEC Paris, Estelle-Maria ne semble pas savoir par où commencer. « Comme j’aimerais profiter de tout ce qui s’offre à moi ! Il m’est très difficile de hiérarchiser mes choix. En plus des cours, l’offre extra-scolaire proposée est très variée : conférences, rencontres professionnelles, pratique sportive, événements conviviaux, comment choisir et, surtout, s’ennuyer ? » 

Du point de vue de l’émulation sociale, Estelle-Maria est également dithyrambique. « J’ai noué des liens très forts avec beaucoup d’étudiants aux profils divers qu’il ne m’aurait jamais été donnés de rencontrer. C’est très formateur et satisfaisant de remarquer qu’au fil des mois cette expérience nous rend tous, mes camarades et moi, plus confiants, ouverts. » Très active, l’étudiante s’investit au sein de plusieurs des quelques 130 associations que compte l’Ecole telles qu’HEC Investment Club, section aérospatiale et défense, HEC Bourse et HECèdres, l’association libanaise du campus dont elle est secrétaire générale. C’est d’ailleurs dans ce cadre qu’elle a, à l’occasion du centenaire du Grand Liban, contribué à la venue de l’ambassadeur du Liban en France. Celui-ci est intervenu afin d’évoquer les situations économique et politique actuelles du Liban. « Nous avons pu échanger avec lui de sa vision des problématiques futures du Liban. Quel enrichissement et quelle chance de pouvoir s’entretenir avec des personnalités telles que M. Rami Adwan et M. Henry Ghosn, président d’HEC Finance, qui nous a également fait l’honneur de sa présence. »  

Un objectif : susciter des vocations  

Estelle-Maria a à cœur que la réussite de son expérience, ainsi que celle des étudiants libanais sur le campus, donne l’envie à d’autres de marcher dans leurs pas. Elle s’est, à ce titre, engagée en tant qu’étudiante ambassadrice d’HEC Paris, ce qui l’a dernièrement amenée à fièrement représenter notre institution et témoigner de son expérience auprès de ses anciens camarades de l’Ecole Supérieure d’Ingénieurs de Beyrouth.

« Je souhaiterais simplement affirmer aux étudiants libanais qu’HEC était à leur portée. Je les encourage à ne pas se mettre de barrières, quelles qu’elles soient : linguistiques, financières voire sociales. L’expérience HEC représente une opportunité académique, professionnelle et personnelle que je souhaite à tous de vivre. » Le message est passé.