Aller au contenu principal
A propos d'HEC A propos d'HEC Faculté et Recherche Faculté et Recherche Grande Ecole
& Masters Grande Ecole
& Masters
MBA Programs MBA Programs Programme PhD Programme PhD Executive Education Executive Education Summer School Summer School HEC Online HEC Online
A propos d'HEC En bref En bref Qui sommes-nous ? Qui sommes-nous ? Egalité des chances Egalité des chances Centre Carrières Centre Carrières International International Vie du campus Vie du campus Développement durable Développement durable Diversité et inclusion Diversité et inclusion Stories Stories Fondation HEC Fondation HEC Coronavirus Coronavirus Faculté et Recherche À propos À propos Corps professoral Corps professoral Départements Départements Centres Centres Chaires Chaires Knowledge Knowledge Grande Ecole
& Masters
Programme
Grande Ecole Programme
Grande Ecole
MSc International
Finance MSc International
Finance
MS et MSc MS et MSc Programmes
X-HEC Programmes
X-HEC
Doubles Diplômes
en Admission directe Doubles Diplômes
en Admission directe
Visiting
students Visiting
students
Certificats Certificats Vie
Etudiante Vie
Etudiante
Student
Stories Student
Stories
MBA Programs MBA MBA Executive MBA Executive MBA TRIUM EMBA TRIUM EMBA Programme PhD Overview Overview HEC Difference HEC Difference Program details Program details Research areas Research areas HEC Community HEC Community Placement Placement Job Market Job Market Admissions Admissions Financing Financing Executive Education Executive Mastères Executive Mastères Certificats Executive Certificats Executive Programmes courts Executive Programmes courts Executive Online Online Formez vos équipes Formez vos équipes Executive MBA Executive MBA Summer School Youth programs Youth programs Summer programs Summer programs HEC Online En bref En bref Programme diplômant Programme diplômant Certificats Executive Certificats Executive MOOCs MOOCs
Executive Education

Les clés pour relever le défi de l’innovation

En tant que Directeur Exécutif en charge du développement des programmes du Innovation & Entrepreneurship Center à HEC Paris, Jean-Rémi Gratadour contribue aux actions de l'école en matière d’enseignement dans les domaines de l’Entrepreneuriat et du Digital. En parallèle, il est coordinateur de la spécialisation « Digital Innovation » du MBA dans lequel il enseigne. Quelle importance accorder à l’innovation en entreprise ? Et comment l’encourager ? Il vous confie des pistes d’actions concrètes.

Les clés pour relever le défi de l’innovation

En temps de crise, l’innovation est plus que jamais nécessaire

À l’ère de la transformation digitale des entreprises, et à l’aune de la crise sanitaire actuelle, l’innovation revêt toujours plus d’importance. Les outils et les accès en ligne se multiplient, et les entreprises sont plus que jamais incitées à proposer des services digitaux à leurs clients. Des services qui doivent correspondre étroitement à leurs besoins à un instant T. En jargon entrepreneurial, c’est ce que l’on appelle « l’innovation d’offre ».

Le contexte de la crise sanitaire a engendré des contraintes extérieures fortes, avec lesquelles les entreprises ont dû apprendre à composer. Heureusement, celles qui avaient déjà sauté le pas de la digitalisation ont été résilientes. Plus réactives, elles ont mieux organisé le travail interne et ont su répondre aux besoins évolutifs des clients.

Les grandes entreprises ont quant à elles toujours été performantes en matière d’innovation incrémentale, c'est-à-dire d’innovation de process. Il s’agit même de l’un des principaux vecteurs pour développer la productivité.

Très novatrice, l’innovation disruptive est plus difficile à appréhender pour les entreprises, notamment parce qu’elle bouleverse les modes d’organisation actuels et oblige à s’intéresser à des segments de marché en apparence moins porteurs, mais sur lesquels de nouvelles formes de concurrence apparaissent. Plus radicale, elle vise à répondre aux problèmes des utilisateurs avec des solutions nouvelles. Le tout en privilégiant l’efficacité et le retour sur investissement. Elle est ainsi souvent favorisée par les entrepreneurs, qui n’ont pas de legacy et sont à la recherche de nouveaux modèles économiques plus efficaces que l’existant et pouvant "passer à l’échelle”.

Si elle n’est pas innée pour les entreprises, celles-ci doivent s’y intéresser. D’autant plus que la digitalisation a largement redistribué les cartes dans certains secteurs. C’est indispensable pour ne pas se laisser disrupter par des acteurs extérieurs.

 

Jean Remi Gratadour

Jean Remi Gratadour

 

Les principes à adopter pour développer l’esprit d’innovation

Avant d’être une question de connaissances, l’entrepreneuriat est une question de compétences et d’état d’esprit.

Expérimenter et accepter l’échec

Alors que l’innovation suppose d’abord d’expérimenter et de prendre des risques, dans les schémas de pensée traditionnels, vouloir innover grâce à un nouveau projet expose au risque d’échec. Or, la crainte de la sanction ou de la mise à l’écart va freiner l’effort d’innovation des collaborateurs qui se perçoivent pourtant comme des entrepreneurs internes, des « intrapreneurs ».

Votre entreprise doit donc changer pour autoriser un espace d’expérimentation où l’échec ponctuel, inscrit dans une dynamique d’innovation, a toute sa légitimité.

Créer des équipes projet transversales

Votre organisation doit, elle aussi, évoluer. Si le fonctionnement verticalisé, en silo, est souvent constaté et critiqué au sein des organisations, de nouvelles logiques de collaboration peuvent se déployer entre les différents métiers, créant de la valeur ajoutée.

Il vous faut alors acquérir de nouvelles compétences pour créer des environnements favorables à cette transversalité. Il s’agit de favoriser les échanges et les rencontres entre collaborateurs qui n’ont pas l’habitude de travailler ensemble autour de projets communs innovants. C’est le préalable à toute création de nouveaux services.

Se doter des moyens de passer à l’échelle

Last but not least : dès lors que l’on constate qu’une idée est bonne grâce à des retours positifs, il faut la passer à l’échelle. En effet, l’expérimentation est trop souvent localisée, cantonnée à des problématiques simples et à quelque chose qui fonctionne à petite échelle. Or, passer l’innovation à l’échelle requiert de relever d’autres défis, pouvant être liés aux systèmes d’information, aux modes de production voire à l’organisation elle-même. Il sera donc essentiel de prévoir les ressources nécessaires afin de faire face à la montée en puissance.

Si de nombreuses entreprises échouent à mettre en place ces trois objectifs, la formation Igniting Innovation peut être un excellent moyen de pallier d’éventuelles lacunes.

"Mon conseil aux entreprises qui souhaitent innover ? Faites confiance à la capacité d’innover de vos collaborateurs, plutôt qu’à à des solutions toutes faites qui ne correspondront pas à la culture de votre entreprise. C’est sur ce principe que se fonde la pédagogie Igniting Innovation !”

 

« Igniting Innovation » : 3 mois pour lever les obstacles à l’innovation

Chaque année, plusieurs programmes pilotés par le Centre Innover & Entreprendre réunissent des centaines d’étudiants pour travailler sur la création de projets innovants.

Avec le programme Igniting Innovation, nous avons voulu traduire ce savoir-faire entrepreneurial dans le monde des entreprises en proposant aux collaborateurs de concilier leurs exigences et leurs contraintes avec le développement agile de projets innovants.

La démarche : apprendre à une équipe de 3 à 5 personnes à collaborer sur un projet innovant. Il s’agit de leur donner toutes les chances de réussir en créant un environnement dans lequel ils vont pouvoir expérimenter.

Au terme de ces 3 mois, ils présentent leurs projets à leurs collègues d’entreprise et se voient délivrer un certificat. Le projet peut ensuite être poursuivi.

L’objectif : aider les entreprises à lever les obstacles à l’innovation. Grâce à un dispositif simple orienté sur des résultats tangibles, les collaborateurs vont pratiquer l’innovation dans un parcours par étapes, qui les aide à structurer leur démarche tout en étant accompagnés par des coachs.

 

Les bénéfices

Les participants profitent d’une expérience humaine et professionnelle riche, qui leur permet de se confronter aux problématiques d’une entreprise en quête d’innovation. En équipe, ils se mettent en situation afin de trouver un modèle économique différent sur un cas réel.

Accompagnés à toutes les étapes, ils partent d’une page presque blanche pour aboutir à un projet répondant à tous les critères identifiés et transposables pour leur entreprise. Et après ? Ils devront passer de l’étape du projet à celle de la production s’ils ont réussi à convaincre leur entreprise.

De leur côté, les entreprises s’appuient sur le travail de collaborateurs formés et profitent de nouveaux regards et talents pour diffuser en interne la culture de l’innovation. La limitation de la durée du projet, sur trois mois ou six mois en fonction du souhait de l’entreprise, est rassurante car elle impose un rythme. À l’issue de cette formation, les entreprises repartent avec un projet innovant qu’elles pourront déployer par la suite : c’est un modèle gagnant-gagnant.