Aller au contenu principal
A propos d'HEC A propos d'HEC Faculté et Recherche Faculté et Recherche Grande Ecole
& Masters Grande Ecole
& Masters
MBA Programs MBA Programs Programme PhD Programme PhD Executive Education Executive Education Summer School Summer School HEC Online HEC Online
A propos d'HEC En bref En bref Qui sommes-nous ? Qui sommes-nous ? Egalité des chances Egalité des chances Centre Carrières Centre Carrières International International Vie du campus Vie du campus Développement durable Développement durable Diversité et inclusion Diversité et inclusion Stories Stories Fondation HEC Fondation HEC Coronavirus Coronavirus Faculté et Recherche À propos À propos Corps professoral Corps professoral Départements Départements Centres Centres Chaires Chaires Knowledge Knowledge Grande Ecole
& Masters
Programme
Grande Ecole Programme
Grande Ecole
MSc International
Finance MSc International
Finance
MS et MSc MS et MSc Programmes
X-HEC Programmes
X-HEC
Doubles Diplômes
en Admission directe Doubles Diplômes
en Admission directe
Visiting
students Visiting
students
Certificats Certificats Vie
Etudiante Vie
Etudiante
Student
Stories Student
Stories
MBA Programs MBA MBA Executive MBA Executive MBA TRIUM EMBA TRIUM EMBA Programme PhD Overview Overview HEC Difference HEC Difference Program details Program details Research areas Research areas HEC Community HEC Community Placement Placement Job Market Job Market Admissions Admissions Financing Financing Executive Education Executive Mastères Executive Mastères Certificats Executive Certificats Executive Programmes courts Executive Programmes courts Executive Online Online Entreprises Entreprises Executive MBA Executive MBA Summer School Youth programs Youth programs Summer programs Summer programs HEC Online En bref En bref Programme diplômant Programme diplômant Certificats Executive Certificats Executive MOOCs MOOCs

Alexandre Martucci et Aurélien Boudier, co-fondateurs de Crazy-Voyages

Alexandre Martucci et Aurélien Boudier ont fondé Crazy-Voyages, leader français de l’organisation d’enterrement de vie de garçon.

Alexandre Martucci

 

Alexandre Martucci (à gauche), un des co-fondateurs de Crazy-Voyages, partage son expérience entrepreneurial avec nous.

HISTORIQUE 

Crazy-Voyages est une agence de voyage en ligne spécialisée dans l’organisation de séjours courts et festifs : enterrements de vie de garçon (EVG), week-ends entre amis, séminaires professionnels, etc… Proposant un choix de 70 destinations à travers l’Europe et plus de 5 000 activités différentes, Crazy-Voyages offre à ses clients une aventure entièrement personnalisable et clé en main. 

Déjà leaders sur le marché français, ses fondateurs aspirent à faire de leur entreprise une référence à l’échelle européenne. Sur le seul exercice 2016, Crazy-Voyages a enregistré une augmentation de 20 % de sa clientèle pour un chiffre d’affaires de 6 millions d’euros. En juillet 2017, dans le but d’étendre son activité, l’entreprise a fait l’acquisition d’un concurrent anglais, et espère atteindre les 10 millions de chiffres d’affaires à la fin de l’année. 

Qu’est-ce qui vous a donné envie de devenir entrepreneur ? 

Tout a commencé en 2007, quand j’ai été désigné pour organiser l’enterrement de vie de garçon de l’un de mes amis. J’ai choisi d’organiser la fête à l'étranger, parce que cela me semblait plus amusant que de rester à Paris. L’organisation a été un sacré challenge mais la fête s’est révélée être un véritable succès et d’autres amis ont commencé à me demander d’organiser leurs EVG ! 

Après ma troisième fête, qui s’est tenue à Budapest en 2009, l’un de mes amis m’a suggéré de réfléchir sérieusement à en faire un business. Je n’y avais jamais pensé mais cela m’a paru évident ! Le jour même, j’ai retrouvé un autre ami, Aurélien Boudier et on s’est mis à travailler sur un business plan et un site internet. Après quelques recherches, on a réalisé qu’avec les 250 000 français qui se marient chaque année, on tenait un sacré marché ! On a également réalisé qu’il n’existait pas de site proposant d’organiser des EVG à l’international. Et c’est pourquoi nous avons immédiatement créé le site web de Crazy-Voyages ! Vous connaissez la suite... 

Comment HEC a contribué à votre succès ? 

En plus de mon Master en Marketing à HEC, obtenu en 2005, le programme de l’Incubateur d’HEC, que j’ai suivi en 2010, a été d’une aide précieuse pour le lancement de notre business. J’ai déposé mon dossier en février 2010 et j’ai rencontré le jury en mars. Au départ, ils n’avaient pas l’air emballés par mon idée mais quand ils ont appris qu’après seulement deux semaines d’activité nous avions récolté près de 20 000 euros, ils ont vite changé d’avis. Contrairement à d’autres candidats, il était clair que notre projet avait un marché à conquérir. 

Grâce à mon background en marketing, j’avais une idée plutôt précise de la façon dont j’allais orienter la marque. Mais l’Incubateur HEC m’a donné de bons conseils légaux et financiers ainsi que des astuces concrètes. Pour vous donner une idée, après trois heures de cours sur Google Adwords, on a pu économiser 70 % sur notre budget pub ! 

Quelle est la leçon n°1 apportée par l’incubateur HEC ? 

Je me souviens d’un cours de vente particulièrement brillant. Et contrairement au marketing, à la comptabilité ou la finance, la vente est absolument cruciale pour générer des revenus ! C’est une compétence essentielle pour un entrepreneur parce que, quand vous lancez votre business, vous êtes souvent votre seul commercial ! 

J’ai compris qu’une super idée ne suffit pas à fonder une bonne entreprise, et qu’il faut également entretenir de bonnes relations avec ses clients. Concrètement, j’ai appris que dans chaque pitch de vente, vous devez faire rêver le client, puis lui prouver votre expertise et enfin lui fournir un call to action clair et concret. Je forme aujourd’hui mon équipe commerciale grâce à ce que j’ai appris ce jour-là ! 

Quels contacts entretiens-tu  avec les alumni d’HEC aujourd’hui ? 

C’est un réseau fantastique ! Par exemple, on a pu sécuriser 600 000 euros d’investissements grâce à un fonds d’investissement créé par deux anciens d’HEC. Je suis également encore en contact avec l’Incubateur HEC : je passe deux fois par an dans les classes pour partager mon expérience d’entrepreneur avec les étudiants. 

« J’encourage tous les entrepreneurs à tester leur concept dans la vraie vie. » 

Quel conseil donnerais-tu aux jeunes entrepreneurs ? 

J’ai vu tellement de gens passer un temps fou sur leur business plan - parfois même un an - sans même tenter de mettre en pratique leur idée ! J’encourage tous les entrepreneurs à tester leur concept dans la vraie vie pour se confronter le plus tôt possible aux réalités du marché.  

D’une certaine manière, on a eu de la chance de ne pas avoir à investir beaucoup en amont car ça nous a forcé à entrer directement dans le marché. On a démarré avec 1 000 euros par mois pendant 4 mois, que nous dépensions en publicités sur le net. Après un chiffre d’affaires de 150 000 euros la première année, on savait qu’on tenait quelque chose. La deuxième année, après avoir peaufiné notre business model, on a atteint les 900 000 euros ! Et on ne regrette pas un instant de s’être jetés dans le grand bain. 

Chiffres clés 

  • 250 000 français se marient chaque année  
  • 6 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016 
  • 20 % d’augmentation de la clientèle en 2016