SnO news

La RSE : une opportunité économique et une source d’avantage concurrentiel pour 55% des cadres dirigeants

5 February 2018

Les planètes seraient-elles particulièrement alignées pour agir ? Blackrock, premier gestionnaire d’actifs de la planète, demande à ses grands patrons de prendre toute la mesure de leurs responsabilités envers leurs salariés, leurs communautés, et la planète. Au dernier Davos, le Président Macron a plaidé pour plus  d'action politique centrée sur les "biens communs" que sont la cohésion sociale, la santé, l'environnement. Notre jeunesse est en quête de sens et veut servir l’intérêt général. Et que disent nos cadres dirigeants ?

Sondage RSE vue par les décideurs SnO Viavoice

Le Centre Society & Organizations (SnO) d’HEC Paris et Viavoice ont récemment lancé une étude d’opinion, « La RSE vue par les décideurs », auprès d’un échantillon représentatif de 400 dirigeants d’entreprises françaises : il fait apparaître d’importants enseignements. Pour 55% d’entre eux, la responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) doit être perçue comme une source d’opportunité économique car c’est une source d’avantage concurrentiel. Pour 52% des dirigeants interrogés, la RSE doit être intégrée à la stratégie et aux opérations commerciales (contre 43% qui pensent qu’elle devrait en être séparée). Enfin, pour 54% des dirigeants, la RSE doit aller au-delà du strict respect des lois et règlementations existantes.

Le bien-être des salariés comme enjeu prioritaire de la RSE

Si la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) a toujours été définie à travers ses deux piliers (environnemental et social), son volet environnemental a parfois semblé prendre le dessus ces dernières années, notamment en termes de visibilité. Cela s’est fait au détriment d’autres enjeux tels que la prise en compte des salariés dans l’entreprise, l’éthique dans les affaires, la lutte contre les discriminations ou encore l’écoute des parties prenantes, parfois relégués au second plan.

Les résultats du sondage réalisé par le Centre SnO et Viavoice montrent que les décideurs (cadres d’entreprises) ont aujourd’hui une vision plus élargie de la RSE, intégrant en priorité cette dimension « sociale » : la prise en compte du bien-être des salariés dans l’entreprise arrive ainsi en tête des citations (51 %) parmi les enjeux prioritaires de la RSE, suivi de l’éthique dans les affaires, de la transparence, de la lutte contre la corruption (44 %), de la prise en compte de l’empreinte écologique de l’entreprise (37 %), mais aussi de la prise en compte de la santé des salariés (37 % également).

RSE sondage enjeux prioritaires-graph

Une action qui doit être menée par et pour les salariés

Parallèlement, les décideurs considèrent que ce sont les salariés eux-mêmes qui sont les plus à même de porter la RSE dans l’entreprise (45 %), suivis de près par « la direction, le top management » (43 %) mais loin devant les managers (26 %), les clients (14 %) ou les actionnaires (8 %). Une RSE par et pour les salariés en d’autres termes, même s’ils ne sont ni les seuls acteurs, ni les seuls bénéficiaires de l’action RSE de l’entreprise.

RSE sondage Acteurs prioritaire-graph

La RSE perçue comme bénéfique pour la performance économique de l’entreprise

Enfin, l’étude met en avant l’impact très positif perçu par les décideurs sur l’activité de l’entreprise : une majorité d’entre eux (55 %) considèrent ainsi la RSE comme une « opportunité économique » source d‘ « avantage concurrentiel » (et seuls 21 % sont d’un avis contraire, considérant la RSE comme une contrainte).

RSE sondage opportunité economique-graph

Compte tenu de cet impact direct de la RSE sur l’activité, il est peu étonnant que les décideurs souhaitent que les entreprises aillent plus loin : non seulement dans l’intégration complète de la RSE à la stratégie et aux opérations commerciales – 52 % y sont favorables, contre seulement 43 % qui préfèrent une séparation entre RSE, stratégie et opérations commerciales – mais aussi dans la volonté de dépasser les seules obligations réglementaires (54 %).

RSE sondage intégrée dans stratégie-graph

Back to News list

Call for papers

X Medici Summer School, June 11 - June 15, 2018

10 April 2018

We are pleased to announce the organization of the 8th edition of the Medici Summer School in (...)

Contested Markets: Lessons from Cannabis Legalization

1 March 2018

The last thirty years has witnessed the expansion of markets into new domains and as a mechanism to (...)

Student posts

Book Review: bolo'bolo: a utopian perspective

Review by Prunelle Bonnard 1 December 2017

What if our civilization were to collapse five years from now? What if money were to become (...)


SnoJavaScriptSettings