Aller au contenu principal
A propos d'HEC A propos d'HEC Faculté et Recherche Faculté et Recherche Grande Ecole
& Masters Grande Ecole
& Masters
MBA Programs MBA Programs Programme PhD Programme PhD Executive Education Executive Education Summer School Summer School HEC Online HEC Online
A propos d'HEC En bref En bref Qui sommes-nous ? Qui sommes-nous ? Egalité des chances Egalité des chances HEC Talents HEC Talents International International Vie du campus Vie du campus Développement durable Développement durable Diversité et inclusion Diversité et inclusion Stories Stories Fondation HEC Fondation HEC Coronavirus Coronavirus Faculté et Recherche À propos À propos Corps professoral Corps professoral Départements Départements Centres Centres Chaires Chaires Knowledge Knowledge Grande Ecole
& Masters
Grande Ecole
Master in Management Grande Ecole
Master in Management
Master in International
Finance Master in International
Finance
MS
et Masters MS
et Masters
Programmes Ecole
Polytechnique-HEC Programmes Ecole
Polytechnique-HEC
Doubles Diplômes
en Admission directe Doubles Diplômes
en Admission directe
Visiting
students Visiting
students
Certificats Certificats Vie
Etudiante Vie
Etudiante
MBA Programs MBA MBA Executive MBA Executive MBA TRIUM EMBA TRIUM EMBA Programme PhD Overview Overview HEC Difference HEC Difference Program details Program details Research areas Research areas HEC Community HEC Community Placement Placement Job Market Job Market Admissions Admissions Financing Financing Executive Education Executive Masters Executive Masters Certificats Executive Certificats Executive Programmes courts Executive Programmes courts Executive Online Online Entreprises Entreprises Executive MBA Executive MBA Infinity Pass Infinity Pass Summer School Youth programs Youth programs Summer programs Summer programs HEC Online En bref En bref Programme diplômant Programme diplômant Certificats Executive Certificats Executive MOOCs MOOCs Summer Programs Summer Programs
A propos

Des étudiants d’HEC à bord du "Charles-De-Gaulle"

Au début du mois de mai, cinq de nos étudiants ont eu l’opportunité de vivre une expérience unique, dont ils garderont longtemps le souvenir : vivre quelques jours à bord du fleuron de la Marine Nationale, le porte-avions Charles-De-Gaulle.

Etudiants HEC Paris sur porte-avions Charles-de-Gaulle - mai 2022

Cet article a été rédigé par Philippine Hunault, de l’association étudiante HEC Débats

A la suite d’une conférence d’HEC Débats animée par le contre-amiral Eric Malbrunot, ancien commandant du Charles-De-Gaulle et membre de l’IHEDN, nous avons eu, avec quatre autres camarades d’HEC, l’immense chance de nous rendre sur le porte-avions Charles-De-Gaulle pendant quatre jours. 

L’immersion fut totale et je ne crois pas exagérer en affirmant qu’il s’agit pour beaucoup d’entre nous de l’une des meilleures expériences de notre vie. 

Pourtant, ce n’est pas sans appréhension que nous nous sommes rendus sur la base militaire de Toulon : qu’il peut être perturbant pour une génération ultra-connectée, habituée à tout planifier, de ne rien connaître du programme des quatre prochains jours et de se laisser porter vers un environnement totalement inconnu ! 

Embarquement d'étudiants HEC Paris sur le porte-avions Charles-de-Gaulle à Toulon- mai 2022
L'embarquement des étudiants à Toulon

 

Dès l’arrivée sur le bâtiment, nous sommes immergés dans un monde parallèle : un colosse de plus de 250 mètres de long, pesant jusqu’à 40 000 tonnes et pouvant accueillir un équipage de 2.000 personnes se dresse devant nous. Un véritable fleuron national, la France étant le seul pays d’Europe à posséder un porte-avions nucléaire à catapultes et brins d'arrêts (CATOBAR).

Il faut alors adopter un nouveau vocabulaire (on ne dort pas dans une chambre, mais un poste et l’on s’y rend via des échappées et des coursives !) et même s’adapter à une nouvelle heure, l’heure Alpha (UTC+01:00), plus propice à la bonne programmation de l'activité aéronautique. Nous enfilons également une tenue de protection de base “Marine Nationale” que portent les marins lorsqu’ils sont en mer. Il n’est pas question pour nous de nous faire remarquer outre mesure, alors même que notre sens de l’orientation fébrile tranche avec la précision des tâches réalisées par chaque marin. 

 

Photo de groupe des 5 étudiants d'HEC Paris embarqués sur le porte-avions Charles-de-Gaulle en mai 2022

 

De notre arrivée en petite embarcation à notre accostage à quai, nous avons pu visiter tous les groupements de ce mastodonte. Tout est fait pour que les avions puissent être catapultés et apponter en toute sécurité mais aussi pour que la vie sur le Charles-De-Gaulle, notamment en mission, se déroule au mieux. Nous sommes agréablement surpris de la qualité de l'alimentation à bord, sans parler du pain frais et des viennoiseries préparés chaque nuit par le boulanger. 

Nous sommes chaque fois davantage émerveillés par le savoir-faire et la diversité des missions de ces hommes et ces femmes qui, chacun à leur niveau, sont des maillons indispensables au bon fonctionnement du porte-avions. Je parle également de femmes, car elles sont bien présentes. Mes deux camarades filles et moi-même restons tout de même surprises d’évoluer dans un milieu qui reste très masculin. Les choses changent doucement, mais sûrement, et nous espérons que les campagnes de promotion de la Marine feront aussi naître des vocations chez les femmes. 

 

Etudiants HEC Paris sur porte-avions Charles-de-Gaulle - mai 2022

 

Avoir l’honneur d’échanger avec des personnes très diverses nous fait prendre conscience d’une chose : beaucoup ne sont pas « tombés dans la Marine étant petits » et ont opéré un changement radical de vie avant de venir servir sur le Charles-De-Gaulle. Autant de parcours inspirants qui rassurent quelque peu les cœurs inquiets que nous pouvons être à l’aube de notre vie professionnelle, à l’heure des choix de carrière. 

Surtout, aucun n’essaie d’enjoliver son métier ou l’institution en général : nos interlocuteurs sont des gens francs et profondément passionnés, dévoués à leur métier qui, comme ils en rigolent souvent, constituent pour beaucoup bien plus que cela. Nous discutons aussi librement des difficultés d’un tel engagement. 

 

Pont d'envol du porte-avions Charles-de-Gaulle en mai 2022
Le pont d'envol du porte-avions Charles-de-Gaulle

 

Nous découvrons avec émerveillement les techniques du catapultage et de l’appontage des avions, qui permettent aux pilotes d’être propulsés sur seulement 75 mètres de long à 220 km/h. Après avoir admiré cette prouesse technique du poste d’observation lors des qualifications des jeunes pilotes, nous avons même l’immense honneur d’aller sur le pont, au plus près des départs qui se réalisent toutes les 30 secondes de jour, et toutes les minutes de nuit. 

Si les journées de travail sont intenses, souvent rythmées par les quarts, certains moments d’exception font oublier les difficultés : un coucher de soleil flamboyant sur le pont, une « pasta party » fédératrice, la « cueillette » sur le pont le matin, destinée à ramasser des éventuels déchets ou objets au rythme de la musique diffusée dans les haut-parleurs, un bol d’air frais nocturne sous un ciel étoilé … autant d’expériences qui ne peuvent se vivre que sur le porte-avions.  

C’est les yeux remplis d’images gravées pour l’éternité et l’esprit rempli de questions sur l’engagement que nous revenons à terre après 4 jours de navigation, non sans un léger « mal de terre » qui n’est pas seulement lié à la fin de notre navigation. Nous ne remercierons jamais assez l’IHEDN, la Marine Nationale, mais aussi le réseau d’HEC (notamment l’appui décisif d’Emmanuel Pradère, H.94, Président d’Experienced Capital) qui nous ont permis de vivre cette expérience hors du temps. 


Les étudiants d’HEC qui souhaitent s’engager dans la Marine ont la possibilité d’effectuer une césure ou une année de fin d’études en tant que volontaire aspirant, de servir comme officier sous contrat, ou de devenir réserviste. S’ils sont désireux d’être sensibilisés aux enjeux de défense, ils peuvent participer aux cycles de « l’IHEDN-Jeunes »

 

 

Philippine pour HEC Débats

 
Module 120-news

Lire aussi

Le 8 mars dernier, dans le cadre d’une conférence organisée par l’association HEC Débats, la communauté HEC a eu l’honneur de recevoir le contre-amiral Malbrunot, ancien commandant du joyau de la marine...