Aller au contenu principal
A propos d'HEC A propos d'HEC Faculté et Recherche Faculté et Recherche Grande Ecole
& Masters Grande Ecole
& Masters
MBA Programs MBA Programs Programme PhD Programme PhD Executive Education Executive Education Summer School Summer School HEC Online HEC Online
A propos d'HEC En bref En bref Qui sommes-nous ? Qui sommes-nous ? Egalité des chances Egalité des chances Centre Carrières Centre Carrières International International Vie du campus Vie du campus Stories Stories Fondation HEC Fondation HEC Coronavirus Coronavirus Faculté et Recherche À propos À propos Corps professoral Corps professoral Départements Départements Centres Centres Chaires Chaires Knowledge Knowledge Grande Ecole
& Masters
Programme
Grande Ecole Programme
Grande Ecole
MSc International
Finance MSc International
Finance
MS et MSc MS et MSc Programmes
X-HEC Programmes
X-HEC
Doubles Diplômes
en Admission directe Doubles Diplômes
en Admission directe
Visiting
students Visiting
students
Certificats Certificats Vie
Etudiante Vie
Etudiante
Student
Stories Student
Stories
MBA Programs MBA MBA Executive MBA Executive MBA TRIUM EMBA TRIUM EMBA Programme PhD Overview Overview HEC Difference HEC Difference Program details Program details Research areas Research areas HEC Community HEC Community Placement Placement Job Market Job Market Admissions Admissions Financing Financing Executive Education Executive Mastères Executive Mastères Certificats Executive Certificats Executive Programmes courts Executive Programmes courts Executive Online Online Formez vos équipes Formez vos équipes Executive MBA Executive MBA Summer School Summer programs Summer programs Youth Leadership Initiative Youth Leadership Initiative Admissions Admissions FAQ FAQ HEC Online En bref En bref Programme diplômant Programme diplômant Certificats Executive Certificats Executive MOOCs MOOCs
A propos

HEC Paris célèbre (virtuellement) ses diplômés 2020

Cette cérémonie de départ virtuelle était une première, non seulement pour HEC Paris mais aussi pour l’ensemble de la communauté académique mondiale. Alors que la crise sanitaire continue à bloquer des pays entiers, les établissements d'enseignement supérieur ont eu besoin d'imagination, d'abnégation et d'humour pour célébrer la réussite de leurs étudiants, et leur entrée dans le monde professionnel. HEC Paris a su faire la preuve de ces trois qualités, en prélude à la cérémonie officielle qui se tiendra l'année prochaine.

 

Avant l’arrivée du Covid-19, c’était l’occasion de rassembler sur le campus les familles, les amis, les professeurs, autour des étudiants tout juste diplômés. Chaque année, au mois de juin, des milliers de diplômés et leurs proches s’apprêtaient à célébrer avec des discours, des accolades et des lancers de toques l’aboutissement d'années de travail acharné, avant un buffet bien mérité et une séance de photos-souvenirs. Compte tenu de la crise sanitaire, tout cela a été dû être mis de côté, jusqu’à l’année prochaine.

Le Covid-19 et ses conséquences ont en effet bouleversé les trois derniers mois de la promotion 2020 : en ce jour si particulier, le campus restait étrangement calme, confronté à une nouvelle ère. « Qu'est-ce que la remise des diplômes ? », s’interrogeait le Directeur Général d’HEC Peter Todd, lors de l'événement virtuel spécialement conçu pour l'occasion. S'exprimant depuis le cœur du campus de Jouy-en-Josas, il portait la traditionnelle robe Talar aux couleurs de la faculté d'HEC (rouge et violet), et a tenu à souligner le caractère surréaliste de la situation, avec humour et philosophie. « Cette cérémonie d’aujourd’hui n'est pas votre remise de diplôme. Mais c'est un passage, un moment de réflexion, de rêve et d'espoir. Le véritable esprit de la remise des diplômes réside en vous. Aujourd'hui, faites la fête ! Soyez déterminés : trouvez un sens à votre situation. C'est aujourd’hui le moment de saluer votre réussite, et de partager avec vous quelques conseils. »

Un monde nouveau, plus inclusif

Les discours prononcés lors de cette cérémonie virtuelle ont été diffusés en direct sur Facebook et Youtube, permettant de rassembler des milliers d'étudiants des quatre coins du monde. Après le discours de Peter Todd, Margaux Cornu s'est adressée à ses camarades, en les réconfortant : « Oui, c'est une façon innovante de célébrer cette journée, mais c'est aussi le miroir fidèle de la promotion 2020. Les étudiants de cette promotion ont appris à s'adapter à une crise unique et à être proches les uns des autres. Saluons leur capacité à communiquer et la transparence dont ils ont fait preuve face à cette situation difficile ». Margaux Cornu a ensuite élargi sa vision : « Cette pandémie est un cri de la Terre. Nous, les étudiants, avons prouvé que nous voulions des actions concrètes au travers du hackathon "Hacking COVID-19" et de la création de start-up liées à l'économie circulaire. Toutes ces initiatives visent à bâtir un monde plus durable et plus inclusif, tout en luttant contre toutes les formes de discrimination. »

© HEC Paris
Margaux Cornu pendant la cérémonie de départ virtuelle 2020 (© HEC Paris)

Elizabeth Miller, diplômée du MBA, a quant à elle souligné les amitiés durables qu'elle a pu créer pendant le programme : « Le véritable apprentissage s'est fait en dehors des salles de cours. Je chéris ces amitiés, qui, je pense, dureront toute une vie. J'ai trouvé ma voie et je vais contribuer à construire une société plus inclusive. Grâce au MBA, je sais que nous avons les outils nécessaires pour y parvenir ». Nikhil Nangia, diplômé du MBA, s'est réjoui d'inverser la tendance : « La promotion 2020 n'aurait-elle pas la cérémonie qu'elle attendait avec impatience ? [la cérémonie officielle de remise des diplômes est prévue pour juin 2021, NDLR]. En écoutant mes camarades diplômés et les discours, je me suis rendu compte qu'il ne s’agissait pas du tout aujourd'hui d’un point final. Au contraire, je la vois maintenant comme une "cérémonie d'ouverture" pour la promotion 2020. »

Des modèles pour les nouveaux diplômés

Parmi ces diplômés, un grand nombre font partie de l’avant-garde de la génération Z. Kadir Karaman, diplômé de l’EMBA, a partagé son regard plus expérimenté avec les 2000 personnes connectées à la la cérémonie virtuelle : « Nous avons fait ensemble ce chemin qui nous a transformé. Nous avons appris à gérer l’incertitude et à être des leaders plus résilients. Mes camarades et moi-même avons réussi à atteindre la ligne d'arrivée tout en dirigeant nos entreprises et en conduisant nos équipes dans cette période de turbulences. »

L'une des plus brillantes diplômées de l'école, Fidji Simo (H08), a exhorté les diplômés à viser haut : « Ne fixez jamais de limites à ce que vous pouvez accomplir », conseille ainsi la directrice de l'application Facebook, née dans une famille de pêcheurs à Sète. « Et, tout aussi important, amusez-vous en progressant. »

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

@fidjissimo, Head of @facebookapp, congratulates our 2020 HEC Paris graduates #HECgrad20

Une publication partagée par HEC Paris (@hec_paris) le

Une autre diplômée prestigieuse, Sylvia Metayer (H86), a ajouté un appel à l'audace : « Votre souhait le plus profond devrait être d'oser changer les choses, pour avoir des carrières qui ont du sens », a conseillé la directrice de la Stratégie de croissance de Sodexo. « Vous devriez vous attaquer aux problèmes pour nous aider à trouver des solutions pour un avenir durable ». Pour Cecilia Weckstrom (H12), 2020 pourrait bien être l'année que les diplômés attendaient : « Cela a été si douloureux et effrayant pour tant de personnes dans le monde », a d’abord rappelé la Senior Global Director du groupe Lego. « C'est une année qui crie fort et qui nous oblige à être attentifs, à nous réveiller et à voir comment les choses fonctionnent, et comment elles doivent être. » Pour finir Cecilia Weckstrom a donc lancé un appel aux étudiants fraîchement diplômés : « Nous devons changer, décréter le changement, devenir le changement. Peut-être que 2020 est l'année la plus importante de toutes. »

© HEC Paris
Cecilia Weckstrom, Senior Global Director at Lego Group, during 2020 Commencement Event

Des échanges sur Zoom

Après la cérémonie, les diplômés ont rejoint l'une des 23 sessions en ligne dédiées à leurs programmes. Les 135 anciens étudiants du MSc International Finance et de la spécialisation International Finance du Programme Grande Ecole se sont par exemple réunis avec leurs professeurs pour une heure d'échanges informels et de conseils. Le directeur académique Alexei Ovtchinnikov a tout d'abord adressé aux étudiants ses « vives félicitations » d’avoir obtenu le diplôme du master en finance le plus réputé à l’échelle mondiale : « Merci à vous d'être si flexibles et adaptables face à ces changements sans précédent. » Le directeur exécutif Olivier Bossard a pour sa part utilisé l'humour et le bon sens pour donner six conseils clés, allant de l'utilisation des arrière-plans virtuels et des gestes dans les échanges sur Zoom, à un plaidoyer en faveur de l'humilité : « Vous allez vous sentir forts, oui, soyez fiers. Mais ne devenez pas arrogants, restez humbles ! N'oubliez jamais à l’avenir qu'il n'y a pas que vous, il y a aussi une grande équipe derrière vous : un back office, un middle office, la réputation de l'entreprise qui vous apporte des clients... La chance fait aussi partie de votre carrière. Ne laissez pas les gens autour de vous transformer votre personnalité, restez humbles, et vous réaliserez de grandes choses. »

Gachoucha Kretz, professeure associée à HEC, a également eu sur Zoom des mots d'optimisme pour les étudiants du MSc Marketing : « Les entreprises recherchent aujourd’hui des talents résilients et agiles, et c'est exactement ce que vous êtes devenus pendant cette période de crise. » « Mon conseil pour vous : soyez courageux et privilégiez la transparence », a ajouté Andreas Lanz, professeur assistant en marketing. « Déployez vos ailes, devenez des experts audacieux du marketing et, surtout, soyez ouverts à toutes les opportunités qui se présentent à l'horizon ! Partez à la conquête du monde. »

Le directeur scientifique du Master Médias, Art et Création, Thomas Paris, s'est montré optimiste quant aux évolutions à venir dans le domaine culturel : « Après plusieurs échanges avec des acteurs culturels récemment, je reste optimiste. Cette période va se traduire par de nouvelles opportunités, et la possibilité de construire un monde un peu différent, ce que nous espérons. Je pense que nous avons eu cette année une belle promotion qui saura saisir ces occasions. »

Des diplômés audacieux

Les réponses des diplômés sont arrivées rapidement, et en masse, sur les réseaux sociaux, en provenance du monde entier. « Ce moment est aussi l'occasion de remercier mes formidables camarades pour leurs précieux commentaires et conseils, pour leur soutien. Et surtout, merci à ma femme et à mes enfants qui ont rendu cela possible », écrivait ainsi Vincent Dufaux, diplômé de l’EMBA. Zilu Shan, diplômé du doctorat, a tenu à saluer le soutien constant dont il a bénéficié au fil des ans : « La passion des chercheurs (d’HEC) pour l'excellence m'inspire constamment. Je me sens privilégié de faire partie désormais de la grande communauté académique. » Dans son discours, Constance Gouelo a quant à elle rappelé à ses collègues du Programme Grande Ecole et du MSc X-HEC Entrepreneurs leurs devoirs envers la communauté mondiale : « Nous sommes arrivés dans ce Master avec des objectifs et des parcours différents, mais nous nous sommes retrouvés dans la volonté d'apprendre, de créer et d’évoluer pour devenir de meilleurs citoyens du monde, et utiliser nos compétences pour aider les autres. Pas un jour ne s'est écoulé sans que nous n'ayons tendu la main à nos camarades pour les aider. Et cela continuera. Nous avons créé la communauté de notre vie. »

Un long cheminement

On peut comprendre que l'absence de cérémonie sur le campus cette année, pour la première fois dans l'histoire d'HEC, ait laissé un goût quelque peu amer dans la bouche de certains étudiants fraîchement diplômés. Mais ils ont choisi de se focaliser sur le caractère innovant de ces derniers mois : « Ces cours interactifs nous ont vraiment incité à nous dépasser », écrit Eman Al Kuwari au moment où elle obtient le diplôme de son Executive Mastère en gestion stratégique d’une business unit. « J'ai appris, partagé, enseigné, vécu et fait la fête avec des professionnels et des personnes extraordinaires, du monde entier », notait quant à lui Victor Rodrigues Guerra, diplômé du MBA. « Je suis content d'avoir vu aujourd’hui tous leurs visages, même si nous sommes à des milliers de kilomètres les uns des autres. Ce fut une grande aventure, et je suis heureux d'avoir pu vivre cette expérience. »

Les nouveaux diplômés se lancent désormais sur le marché du travail le plus difficile depuis la crise de 1929. Mais les diplômés de cette cérémonie virtuelle vont persévérer, après avoir rendu leurs derniers devoirs et s'être connectés à leurs derniers cours en ligne. Ils ont pu apprécier ces derniers mois le temps passé en famille et les partages sur Zoom, avec des étudiants qui sont peu à peu devenus des amis. Les panneaux « Félicitations à la promotion 2020 » affichés en ligne ne correspondent peut-être pas tout à fait à leurs attentes initiales, mais leurs yeux se sont quand même embués durant l'événement virtuel du 19 juin.

Pourtant les défis restent immenses. « Le monde d'aujourd'hui, des pandémies sanitaires mondiales aux questions raciales, de la crise économique au chômage, nous montre que même si des évolutions ont eu lieu, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir », reconnaît Constance Gouelo, diplômée du Programme Grande Ecole. Nul doute que la promotion 2020 trouvera un encouragement dans l'effort de redressement auquel les diplômés de 2008 ont participé après la dernière grande crise financière. Ou, plus récemment, dans la façon dont ils ont fait partie d'une « formidable chaîne de solidarité » qui a réussi à unir la communauté HEC pendant la crise sanitaire.