Aller au contenu principal
A propos d'HEC A propos d'HEC Faculté et Recherche Faculté et Recherche Grande Ecole
& Masters Grande Ecole
& Masters
MBA Programs MBA Programs Programme PhD Programme PhD Executive Education Executive Education Summer School Summer School HEC Online HEC Online
A propos d'HEC En bref En bref Qui sommes-nous ? Qui sommes-nous ? Egalité des chances Egalité des chances Centre Carrières Centre Carrières International International Vie du campus Vie du campus Développement durable Développement durable Diversité et inclusion Diversité et inclusion Stories Stories Fondation HEC Fondation HEC Coronavirus Coronavirus Faculté et Recherche À propos À propos Corps professoral Corps professoral Départements Départements Centres Centres Chaires Chaires Knowledge Knowledge Grande Ecole
& Masters
Grande Ecole
Master in Management Grande Ecole
Master in Management
Master in International
Finance Master in International
Finance
MS
et Masters MS
et Masters
Programmes
X-HEC Programmes
X-HEC
Doubles Diplômes
en Admission directe Doubles Diplômes
en Admission directe
Visiting
students Visiting
students
Certificats Certificats Vie
Etudiante Vie
Etudiante
Student
Stories Student
Stories
MBA Programs MBA MBA Executive MBA Executive MBA TRIUM EMBA TRIUM EMBA Programme PhD Overview Overview HEC Difference HEC Difference Program details Program details Research areas Research areas HEC Community HEC Community Placement Placement Job Market Job Market Admissions Admissions Financing Financing Executive Education Executive Masters Executive Masters Certificats Executive Certificats Executive Programmes courts Executive Programmes courts Executive Online Online Entreprises Entreprises Executive MBA Executive MBA Infinity Pass Infinity Pass Summer School Youth programs Youth programs Summer programs Summer programs HEC Online En bref En bref Programme diplômant Programme diplômant Certificats Executive Certificats Executive MOOCs MOOCs Summer Programs Summer Programs

Le projet en quelques mots

L’Académie Accueil des réfugiés propose à 5 étudiants une immersion  multiculturelle au  sein  de l’association du Service Jésuite des Réfugiés, dans l’école d’hiver. Vous rencontrerez et aiderez de jeunes exilés  du  monde  entier,  et  profiterez  de  leur diversité autour d’ateliers de conversation et d’activités variées que vous animerez, le tout sur un pied d’égalité. Vous travaillerez en équipe avec des étudiants d’autres cursus (Sciences Po, ICP etc.)

Comment se déroule cette académie ?

Cette académie a lieu à Paris au sein de l’association JRS (Jesuit Refugee Service) au 12 Rue d’Assas, vous devrez prévoir par vous-même une solution d’hébergement.

Affiliated Professor: Stéphane MADOEUF Lecturer: Philippe Danjean
madoeuf@hec.fr pdanjean@gmail.com


Présentation & objectifs


Durant 3 semaines, à travers des cours, visites (fonction des conditions), ateliers (prévus pour être possible en distanciel), les étudiants vont explorer les différentes dimensions des arts: ce qu’ils peuvent nous apprendre sur les affaires, sur la communication, les Ressources Humaines et bien sûr l’innovation et la créativité. Tous ces éléments permettront de créer/gérer un projet artistique et d’être en capacité d’inclure une dimension « ART » à des business existants et d’appréhender le secteur économique dans son ensemble. 


L’objectif est de permettre de :


• S’approprier les codes et spécificités liés à l’art et son écosystème
• Apprécier le poids économique du secteur… et ses enjeux en terme d’acculturation
• Percevoir la diversité des métiers … et des opportunités business autour de l’art (en tant que secteur économique autonome) et comme levier pour des secteurs économiques plus traditionnels (tourisme, banque, environnement de travail, mécénat …)
• Susciter des vocations entrepreneuriales dans le domaine de l’Art 
• Développer des soft skills et échanges avec des étudiants d’autres campus (42/ Icart/ e-art sup)
• Réalisation par groupe des cas concrets 
• Renforcer l’attrait du projet Art sur le Campus (pour HEC, comme pour la Fondation)


Philippe DANJEAN, expert en art contemporain urbain, intervient comme Art Advisor et curateur auprès de collectionneurs et institutions en Europe. Enseignant en MBA Marché de l'art sur les problématiques de l'art et du digital à l'ICART, il a co-fondé Spray Collection, 1er fond de collectionneurs dédié à l’art urbain. Il couvre pour le média dédié marché de l’art Happening, les grandes foires d’art à l’international.


Stéphane MADOEUF, passionné et collectionneur d’Art Urbain, Il a créé le Hackathon HART, ancien directeur Ventes et Marketing , il est actuellement le directeur de la Majeure Digital d’HEC. 


Tout au long de l’académie, des contenus (playlists, filmographie…) et recommandations vous seront transmises. Des ateliers de création artistique (y compris en distanciel) se dérouleront.

Présentation :

Si l’on parle de plus en plus d’actions et de stratégies pour atténuer et s’adapter au changement climatique, la dégradation de la nature est souvent le parent pauvre de la mobilisation montante des acteurs privés et publics. Pourtant, l’érosion de la biodiversité est un sujet plus prégnant que jamais. Entre les annonces alarmantes de l’IPBES (l’organe équivalent de ce que le GIEC est pour le climat) sur le déclin de la biodiversité dans le monde (IPBES 2019), la documentation scientifique sur le rythme affolant de disparition d’espèces, et les liens entre dégradation de la nature et risques de pandémies (IPBES 2020), l’urgence est à l’action. La limite planétaire de la biodiversité serait déjà dépassée. Il est en effet estimé qu’il faudrait au minimum préserver 72 % de la biodiversité mondiale pour ne pas porter atteinte au fonctionnement du système Terre. Or en 2010, seuls 65% de la biodiversité étaient préservés. Si aucun changement n’est initié ce seuil baisserait à 56% d’après les travaux de Lucas et Wilting (2018). De plus, aucun des objectifs d’Aichi (objectifs internationaux pour la biodiversité pris en 2010 pour 2020) n’a été atteint … Les négociations déterminant les prochaines ambitions internationales pour 2030 et 2050 devraient aboutir pour mai 2022.

Au-delà du risque d’extinction d’espèces emblématiques comme le bouquetin des Pyrénées, l’orang-outan ou les plantes alpines comme l’edelweiss ou le génépi, plusieurs articles documentent sans conteste l’extinction ou la quasi-extinction de milliers d’espèces végétales ou animales de notre environnement-nous vivons actuellement la sixième extinction massive de biodiversité, la dernière étant celle des dinosaures, et à un rythme décuplé : une espèce animale ou végétale disparaît toutes les 17 minutes, d’après l’UICN, l’organisme en charge du suivi des espèces au niveau mondial. S’il y a évidemment un enjeu technique de compréhension du vivant et de son vocabulaire associé (espèces, génétique, dynamique de populations, etc.), cette situation pose surtout des questions 
économiques, socio-culturelles et philosophies sur la place de l’homme dans le monde vivant et le lien qu’il entretient avec les autres espèces végétales et animales :
Quelles sont les conséquences de l’érosion massive du vivant sur nos modes de vie, sur l’équilibre du système terrestre, sur la disponibilité des ressources naturelles dont nous avons besoin pour vivre ? Quels sont nos liens et nos interactions avec la nature, dans nos sociétés d’aujourd’hui où la technique et la technologie sont au cœur de l’idéal de progrès ?
Comment expliquer le rythme effréné de l’extinction, quelle est la responsabilité de l’homme ? Quel lien peut-on faire entre nos activités économiques, nos infrastructures publiques et privées, nos modes de gestion et de gouvernance, et la destruction de la biodiversité ?
• Et comment peut-on intégrer ces contraintes du vivant dans nos métiers et nos vies de citoyens en tant qu’étudiant et futur diplômé d’HEC ?

Les objectifs d’apprentissage de cette académie sont les suivants :


• Acquérir les bases scientifiques autour de la notion de biodiversité (capital naturel, services écosystémiques, etc.)

• Comprendre les dynamiques d’érosion de la biodiversité et ses implications à différentes échelles, et la multiplicité des relations des entreprises au vivant, afin d’identifier leurs impacts sur la biodiversité et d’analyser les stratégies mises en oeuvre pour les réduire

• Découvrir les outils d’analyse de la biodiversité, sur le terrain et via des modèles : apprendre à identifier des plantes, repérer la présence d’animaux, identifier les différents types de milieux (ex: zones humides)

• Développer une perspective critique sur les discours sur la biodiversité et les initiatives mises en oeuvre au nom de la biodiversité

• Découvrir des actions mises en oeuvre sur le terrain pour restaurer la biodiversité

• Rencontrer des acteurs de la biodiversité afin de découvrir les enjeux dans différents domaines, les métiers autour de la biodiversité, et les problématiques sectorielles (finance, industrie, etc.)

Présentation et objectifs


Le Château de Versailles et ses jardins comptent parmi les plus illustres monuments du patrimoine mondial. A ce titre, les enjeux auxquels doit faire face l’institution sont extrêmement importants.

L’objectif de l’Académie est double : permettre aux élèves, d’une part, de mieux découvrir l’univers du Château de Versailles et, d’autre part, d’apporter leur pierre à l’édifice sur divers projets qui leur seront présentés. La palette des propositions qui leur sera faite au début de l’Académie sera à l’image des grands enjeux de l’institution et sera donc très large. 


Les étudiants pourront ainsi s’impliquer, en fonction de leurs aspirations personnelles, sur des préoccupations stratégiques liées aux dimensions suivantes: 


- relations internationales et géopolitique, 
- transmission des savoirs, 
- mécénat, 
- gestion de marque, 
- numérique, 
- tourisme, 
- patrimoine
- … 

Présentation

L’Académie Ciné-série permet aux étudiants de découvrir les étapes de fabrication d’un court-métrage à travers des cours théoriques et une mise en pratique. Il y a cinq étapes clés : l’écriture, le financement, la préproduction, le tournage et la postproduction. Chacun des 3 groupes de 8 a pour tâche la réalisation d’un court-métrage de 5 minutes environ. 
C’est pourquoi il est IMPÉRATIF D’ÊTRE PRÉSENT SUR LE CAMPUS

Objectifs pédagogiques : gestion d’un projet de série


- Compréhension des enjeux de la production audiovisuelle
- Connaissance précise des métiers du cinéma et des séries, de l’écriture à la diffusion
- Expérience d’un tournage dans un cadre semi-professionnel

Contact : Sandrine Chicaud, Directrice pédagogique adjointe
schicaud@ecolew.com

Une pédagogie 100% projets


Dans le cadre de cette Académie, les élèves travaillent essentiellement en mode projet. En équipe de 5 à 6 élèves(W/HEC), ils mènent des projets en autonomie dans les locaux de W et sont aidés ponctuellement par des coachs (professionnels de la communication).

Présentation & objectifs


Durant trois semaines, les étudiants vont concevoir une promesse de marque de A à Z, du positionnement jusqu’au modèle économique. Les idées de marque peuvent relever d’une infinité de secteurs et émergeront des étudiants, avant le début de l’académie. Les élèves de HEC seront répartis dans plusieurs groupes d’élèves de l’école W, en fonction de leur intérêt pour le projet.


Cette académie aura lieu du 4 au 21 janvier 2022.

Si la situation sanitaire et règlementaire le permet, cette académie aura lieu (tout ou partie) en présentiel, au 210 rue du Faubourg Saint-Antoine à Paris (12e).


L’objectif est de permettre d’aborder toutes les thématiques suivantes :


• Identifier un besoin, proposition de valeur (promesse faite au client)
• Définition de la cible, positionnement,
• Choix des principaux formats pour toucher le public visé,
• Supports de diffusion prioritaires.
• Création de l’identité visuelle et de la charte graphique
• Définition du modèle économique en utilisant l’outil du Business Model Canvas (BMC)
• Analyse stratégique et environnement concurrentiel-type (SWOT) pour définir la singularité de l’offre
• Compte de résultat prévisionnel et identification du seuil de rentabilité (break even).
• Financement


Jérôme PILLEUL Consultant indépendant, est enseignant en marketing à l’Ecole W depuis 2017. Il a exercé auparavant des fonctions de directeur marketing chez Universal Music et de promoteur chez Warner Music.

Contact : Sandrine Chicaud, Directrice pédagogique adjointe
schicaud@ecolew.com


Une pédagogie 100% projets


Dans le cadre de cette Académie, les élèves travaillent essentiellement en mode projet. En équipe de 5 à 6 élèves(W/HEC), ils mènent des projets en autonomie dans les locaux de W et sont aidés ponctuellement par des coachs (professionnels de la communication). 

Présentation & objectifs


Durant trois semaines, les étudiants vont concevoir de A à Z un nouveau média et ses formats éditoriaux. Encadré par Laurent Amiot, des groupes de 5 à 6 étudiants seront constitués en véritable task force, chargée de prototyper un nouveau média sur tous ses aspects : positionnement éditorial, cible, modèle économique, logo et univers de marque, organisation et formats éditoriaux. Cette académie constitue un point d’entrée très concret dans l’univers des médias et de l’information. Les groupes d’étudiants auront vocation à projeter un média vidéo ou un média écrit. Les élèves de HEC seront répartis dans plusieurs groupes d’élèves de l’école W, en fonction de leur intérêt pour le projet.


Cette académie aura lieu du 3 au 21 janvier 2022.

Si la situation sanitaire et règlementaire le permet, cette académie aura lieu (tout ou partie) en présentiel,
an 210 rue du Faubourg Saint-Antoine à Paris (12e).


L’objectif est de permettre de :


• Comprendre ce qui constitue l’identité d’un média qui a une chance de rencontrer son public… ;
• Son positionnement éditorial : de quels sujets va-t-il parler, comment va-t-il en parler ?
• Construire le média en s’interrogeant à la source sur le modèle économique : qui est le client final ? D’où viennent les sources de financement… ?
• … et donc en identifiant aussi ses cibles ;
• Proposer un nom, un logo et une charte graphique susceptibles de porter la promesse éditoriale du média ;
• Réaliser les formats éditoriaux (textes ou vidéos) qui apportent le « proof of concept » du média.
• Travailler en équipe et défendre un projet collectif devant un jury.


Laurent AMIOT, fondateur de Vox Fabula, société de narrative design, est le mentor de cette Académie W – Création de média. Passionné par les histoires et les récits en tout genre, Laurent Amiot a créé Vox Fabula après 30 années de vie en agences de communication. Il intervient auprès des entreprises et des marques pour les aider à définir leur personnalité éditoriale, imaginer les dispositifs médias destinés à leurs différents publics, et produire les contenus les plus à même d’illustrer leur activité. Et puisque chaque entreprise est une aventure humaine unique, son récit doit émerger avec authenticité pour susciter l’attention, la désirabilité et la rencontre.

Présentation & Objectifs


Devant l'augmentation du volume de données dont disposent les entreprises, l'analyse, la modélisation et la présentation de données, notamment financières, sont devenues des compétences particulièrement utiles (et recherchées par les employeurs).


L’objectif de cette académie est de développer ces trois compétences en travaillant sur la mise en place d’un tableau de bord Power BI pour la Trésorerie de Kering, accompagné par des experts de F31.


Cette académie s’adresse aux étudiants intéressés par l’analyse de données et la programmation informatique.

Présentation et objectifs


Suis-je fait pour être entrepreneur ? Quel type de leader suis-je ou veux-je devenir ? Comment puis-je exprimer ma créativité et/ou travailler avec des créatifs et des innovateurs ? En quoi puis-je m’enrichir de l’expérience de personnes qui ont fait le choix de devenir créatifs ou entrepreneurs ?

Cette Académie concerne précisément celles et ceux qui souhaitent se familiariser avec la créativité, l’entrepreneuriat et l’innovation. Elle ambitionne de vous faire réfléchir à vos talents et à la manière de les exprimer via la création et le développement d’une activité innovante.
Vous serez également invités à réfléchir sur l’art de manager d’autres talents et sur les clés d’une association réussie avec des profils complémentaires.
Afin de vous permettre « d’inventer l’activité qui vous ressemble », vous aurez l’occasion d’échanger avec de nombreux créatifs et entrepreneurs qui s’épanouissent dans leurs jobs respectifs. Ils partageront leurs rêves et leur réalité quotidienne tant ils incarnent l’adage de Henry de Montherlant selon qui « La liberté existe toujours. Il suffit d’en payer le prix ».

Professeurs: 


Coordinateur académique : 
Gachoucha KRETZ kretz@hec.fr

Coordinateurs et intervenants professionnels : 
Capucine Cousin, journaliste et auteur capucine.cousin@gmail.com
Cyril Hauguel, producteur chez Mediawan cyril.hauguel@demd-productions.com

Présentation


Ce cours a pour objectif d’offrir une analyse approfondie de l’industrie audiovisuelle à travers sa chaîne de valeur. Il présente les disruptions successives introduites par les plateformes de type Netflix ou Amazon Prime Video et se focalise sur l’analyse et la compréhension de ces nouveaux acteurs.

Partant d’une présentation de l’industrie et des défis auxquels elle fait face, tant au plan des stratégies que de ses modèles économiques, nous entrerons progressivement dans les détails des étapes de création, de production, de réalisation et de diffusion du contenu audiovisuel.


Des acteurs majeurs de l’industrie, viendront décrypter chacune de ces activités clef et mettre en perspective leur potentiel. Bien loin d’être moribonde, comme on pourrait le croire, l’industrie audiovisuelle est à l’aube d’une transformation radicale et porteuse de nouveaux modes de création de valeur. 

Avec le soutien du pôle Economie Inclusive de l’Institut S&O

Intervenantes :


Laurène de Saint Chaffray (l.saintchaffray@azimio.fr) & Nora Youcefi (n.youcefi@azimio.fr
Co-fondatrices d’AZIMIO
+ 33 6 18 99 69 85 / + 33 6 72 97 99 42

Présentation & objectifs


Le mot des étudiantes et des étudiants :


“L’Académie Économie Circulaire est la meilleure formation sur le développement durable que j’ai eu à HEC..La qualité des cours théoriques et des intervenants a de loin dépassé toutes mes attentes. Contrairement à ce que nous avons l’habitude de penser sur les formations liées au développement durable, il y avait 0 « bullshit » ici, mais plutôt des connaissances solides issues des vraies études et de l'expérience de professionnels spécialisés dans le domaine.”

(Anne, participante à l’Académie Economie Circulaire en Janvier 2021)

“Ayant une idée reçue de ce qu’est l’économie circulaire, j’ai pu me rendre compte à quel point ce concept est très transversal et offre beaucoup d’opportunités de bienveillance pour une société plus sobre et résiliente.”

(Florent, participant à l’Académie Economie Circulaire en Janvier 2021)


Depuis plusieurs années, la prise de conscience des enjeux liés à la raréfaction des ressources et au réchauffement climatique a démontré la nécessité de passer d’une économie linéaire (extraire - fabriquer - consommer - jeter) à une économie plus circulaire et résiliente (consommation sobre et responsable des ressources naturelles et des matières premières vierges, prolongation de la fin de vie des produits, relocalisation des activités industrielles ..). 


Récemment, l’économie circulaire a été plusieurs fois au cœur des débats d’actualité. En témoignent la publication d’un paquet économie circulaire européen en 2018 et l’adoption de la loi anti-gaspillage et pour une économie circulaire votée en février dernier en France, qui dressent les orientations que l’ensemble des acteurs publics et privés vont devoir adopter. En outre, la multiplication d’initiatives privées et associatives ont récemment ouvert la voie à la diffusion de nouveaux modèles de production et de consommation, et de nombreux acteurs économiques ont placé l’économie circulaire au centre de leurs priorités et de leur modèle. Enfin, la pandémie du coronavirus a remis au cœur du débat les questions liées à la résilience des territoires, et l’urgence à inventer de nouveaux modèles de consommation et de production plus locaux, sobres et durables.


Pourtant, l’économie circulaire souffre encore d’un manque de clarté et de visibilité. Souvent comprise comme un simple principe consistant à penser à la fin de vie des matériaux et leur recyclage, la vision de l’économie circulaire comme changement de paradigme global visant à réduire profondément l’extraction et modifier les modes de production et de consommation gagnerait encore à s’imposer.

Ainsi, une démarche d’économie circulaire suffisamment ambitieuse et bien pensée constitue un levier de résilience et de durabilité dans le contexte de crise climatique, d’effondrement de la biodiversité et de raréfaction des ressources que nous traversons, et c’est cette démarche que cette académie souhaite aborder. En particulier, pour les entreprises, initier une démarche d’économie circulaire peut permettre de changer en profondeur le cœur de l’entreprise et de son fonctionnement. 


Sur l’Académie : https://www.hec.edu/fr/news-room/une-nouvelle-academie-hec-sur-l-econom…

Présentation et objectifs

L’académie d’écriture créative concerne tous ceux qui ont envie de se mettre plus facilement devant une feuille, d’utiliser l’écriture comme un outil de pensée, d’écrire n’importe quel type de texte avec plus de confiance et de facilité. Enfin, de développer leur imagination créatrice en utilisant les mots.

L’objectif est de vivifier son goût pour la lecture, de vivre avec plus de mots, de produire des textes.

Pour écrire, il faut écrire. L’académie propose à ses participants de faire l’expérience de l’écriture : expérience du pouvoir évocatoire des mots, expérience de la mise en mots d’une chose connue (dont la connaissance alors se développe), expérience de l’invention (des surprises de l’écriture). Chacun pourra entrer dans la mécanique des mots et éprouver que l’écriture est une procédure de pensée au cours de laquelle expression et exploration se rejoignent, l’inspiration étant l’issue et non le commencement.

Présentation et objectifs


Qu’est-ce qu’un.e entrepreneur.e / intrapreneur.e à impact ? Ai-je envie d’avoir un impact positif sur la société ? De quelle manière ? Suis-je fait.e pour devenir un.e entrepreneur.e, pour être un.e intrapreneur.e ou plutôt un.e accompagnateur.trice du changement ?

Cette académie vous propose d’appréhender les différentes manières d’entreprendre pour un monde durable autour des objectifs du Développement Durable (ODD). Adoptés en septembre 2015 par l’ONU, les ODD définissent 17 priorités visant au développement économique et social, dans le respect des populations et la planète. Ils répondent aux défis mondiaux auxquels nous sommes confrontés, tels que le climat, la biodiversité, l’énergie, l’eau, la pauvreté, l’égalité des genres, la prospérité économique, la justice, la paix, l’agriculture, l’éducation, la santé, la protection sociale ou encore les opportunités d’emploi. Cette académie vous invite à réfléchir à vos rêves, aux différentes manières de les réaliser tout en alignant votre action sur les grands défis de notre époque.

Les objectifs de cette académie sont les suivants : 


- Comprendre que chaque personne peut devenir un entrepreneur/intrapreneur à impact ;
- Appréhender et connaitre les enjeux mondiaux à travers les Objectifs du Développement durable mis en place par l’ONU ;
- Rencontrer des intervenants inspirants afin de vous donner des exemples concrets d’acteurs du changement ; (ONU, FMI, Investisseur à impact, Entreprises à impact, Grands Groupes, Mairie de Paris, Région, ONG, Ministère…) ;
- Apprendre à se connaitre et à développer ses softs skills ;
- Apprendre à observer un environnement, à générer des solutions innovantes ;
- Se familiariser à différents outils pour créer son entreprise et passer à l’action ;
- Participer à la création d'un projet d'entreprise/ONG à fort impact en lien avec les ODD.

Présentation

L’Académie Finance d’entreprise propose de sensibiliser les étudiants à la diversité des métiers de la finance au travers d’une réflexion autour de ces métiers et d’une mise en situation par équipe inspirée d’une mission réelle. Pour progresser et nourrir leur réflexion, les étudiants recevront une formation financière touchant un large spectre de compétences : comptabilité, analyse financière, techniques d’évaluation, analyse de marché. Ils s’affronteront ensuite amicalement sous l’égide de consultants d’Accuracy et de professionnels prestigieux du monde de la finance.

Aujourd’hui, Accuracy est le seul acteur européen de rayonnement mondial, réellement indépendant, dans le domaine du conseil financier aux dirigeants d’entreprises et à leurs actionnaires. Accuracy intègre des expertises dans les disciplines économique, financière et comptable, au service d’un métier : donner du sens aux chiffres pour permettre la prise de décision.

C’est la richesse de ce métier, à la croisée de plusieurs expertises, que nous souhaitons faire découvrir aux étudiants. Une occasion unique de progresser techniquement tout en comprenant l’articulation des différents métiers de la finance d’entreprise…pour faire ensuite son choix.

Objectifs pédagogiques

L’objectif de l’Académie est de faire progresser techniquement les étudiants en montrant l’application directe de ces connaissances dans l’économie des entreprises. A travers deux cas par équipe de quatre, les étudiants mettront en application leur savoir tout en échangeant avec des professionnels expérimentés de la finance d’entreprise. Ces derniers aideront les étudiants à :

- Acquérir et approfondir les concepts et les méthodologies élémentaires de finance d’entreprise utilisés dans le conseil et les banques d’investissement : évaluation financière, comptabilité financière, analyse économique… ;

- Mettre activement en pratique ces notions en bâtissant leur propre argumentaire économique ;

- Nourrir une réflexion autour des métiers de la finance (rôle économique, valeur…) ;

- S’immerger dans la vie des consultants d’Accuracy et découvrir leur métier, à la croisée des métiers de la banque d’investissement, du « transaction service » et du conseil en stratégie ;

- Développer leurs connaissances afin de préparer au mieux leurs futurs entretiens.

Présentation

 

Dans le cadre des programmes de doubles diplômes avec les Ecoles d’ingénieurs qui vous sont proposés, 
vous serez amenés à passer des épreuves, soit écrites, soit orales, qui impliquent des connaissances en mathématiques et en physique. 


Objectifs pédagogiques


L’objectif est de donner des éléments de culture générale approfondie en physique, pour préparer des épreuves de concours, et permettre de suivre les enseignements de cycle Master 1 de l’Ecole d’ingénieur. Une connaissance de la physique du programme de terminale S est nécessaire, certaines notions de mathématiques (introduites dans un résumé préliminaire distribué en amont) dépassent un peu le strict programme de terminale S.

Présentation


Cette académie est composée de cours, témoignages, visites et mises en situation sur le thème de la gestion de crise. L’accent est mis sur les crises en entreprise mais avec des ouvertures sur d’autres types de crise comme les prises d’otages, les crises internationales, la Covid 19 etc… Des visites ont été organisées dans des académies précédentes avec par exemple la cellule de crise de Disney, le GIGN, le RAID, la cellule de crise du Ministère des Affaires Etrangères, etc. Par ailleurs, la dimension technique de la gestion de crise sera approfondie avec en particulier un travail spécifique sur la communication et l’organisation d’une cellule de crise.

Cette année une visite du GIGN est programmée.

Objectifs pédagogiques


L’objectif est de former les étudiants aux fondamentaux de la gestion de crise. Les simulations permettent également une mise en situation en matière de management d’une équipe et de réfléchir aux questions de leadership. Un accent particulier est mis sur la communication de crise.

Présentation et objectifs 


L’académie Institutions et industrie de défense est une nouvelle académie cherchant à offrir une vision d’ensemble du monde de la défense et de ses enjeux. L’objectif est ainsi de donner aux élèves les clés de compréhension de ce secteur d’avenir, en faisant intervenir tant des acteurs privés que publics.

Pour cela, elle associera la théorie, avec des conférences de figures incontournables de la défense, à la pratique, à travers des mises en situation (Méthode de décision de l’État-Major, War games). Les étudiants seront également sollicités pour fournir une réflexion sur un sujet relatif à la sécurité et le restituer devants des acteurs majeurs du secteur.

Enfin, cette académie permettra aux élèves d’entrevoir les multiples liens qui existent entre HEC et le secteur de la défense tout en permettant de présenter de potentielles carrières.

Présentation


L’académie Journaliste au Monde s’adresse aux étudiants qui souhaitent découvrir la vie d’une rédaction pendant une période de trois semaines et se confronter à la recherche d’informations et à l’écriture d’articles journalistiques. Cette académie est proposée à un nombre limité d’étudiants.


Objectifs pédagogiques


L’objectif de cette académie est de permettre aux étudiants de s’immerger dans le quotidien d’une rédaction, de faire des propositions de sujets, d’effectuer des recherches d’informations et des collectes de données, d’écrire des articles sur des sujets variés d’actualité.

Présentation


Le Groupe Les Echos – Le Parisien s’adresse chaque mois à 25 millions de Français. Fort de l’expertise de ses 1600 collaborateurs dont quelque 700 journalistes, doté d’un portefeuille de marques prestigieuses, il cultive deux grandes valeurs : l’exigence de qualité et un esprit résolument tourné vers l’innovation.


Filiale média du Groupe LVMH, il occupe un leadership sur plusieurs marchés :


Presse économique : Les Echos 
Presse quotidienne généraliste : Le Parisien – Aujourd’hui en France
Information financière : Investir, Boursier.com
Arts & Culture : Radio Classique, Mezzo, medici.tv, Connaissance des Arts
Evénementiel : Viva Tech, Médias en Seine, Inclusiv’ Day…
Services aux entreprises : brand content, dématérialisation…


Par ailleurs, le Groupe Les Echos – Le Parisien déploie une stratégie d’engagement responsable. Sa raison d’être exprime l’ambition de favoriser l’émergence d’une société plus responsable, en informant, en mobilisant et en accompagnant les citoyens et les entreprises : défense de la démocratie, protection de l’environnement, promotion de l’inclusion sociale, etc.

Notre raison d’être


Le Groupe Les Echos – Le Parisien s’engage à favoriser l’émergence d’une nouvelle société responsable, en informant, en mobilisant et en accompagnant chaque jour les citoyens et les entreprises.


Objectifs pédagogiques


Au sein de l’une de nos équipes, vous vivrez le quotidien du métier choisi en participant directement à l’activité. Durant les trois semaines, vous pourrez être amené à travailler sur un projet spécifique ou à intégrer l’équipe dans ses travaux quotidiens. Au cœur d’une direction digitale, d’une rédaction, d’une fonction commerciale, événementielle ou de toute fonction support, vous serez ainsi le temps de trois semaines pleinement Groupe Les Echos Le Parisien.

Présentation et objectifs


Intelligence artificielle, réalité augmentée, automatisation, données massives, réseaux sociaux, internet des objets, RFID : autant de sujets que cette académie vous présente pour vous aider à les appréhender afin de préparer votre choix de carrière (ces sujets imprègnent de nombreux environnements). Dans cette académie, nous aborderons l’usage de ces technologies sous l’angle marketing: pour communiquer avec les clients, les impliquer, les fidéliser, les identifier, mieux les connaître, etc. Grâce à des partenariats avec Salesforce, Microsoft, IBM, Publicis-Sapient, Sixième Son (Agence leader de l'Identité sonore & design musical des marques), Linkedin ou Spotify, vous aurez accès aux outils les plus pointus utilisés par les entreprises aujourd’hui. Cette académie constitue une occasion unique de comprendre l’articulation des différents métiers du marketing et leur convergence à l’heure de la connectivité.

Présentation générale et objectifs


La Fédération Nationale des Sapeurs-pompiers de France est la seule instance nationale qui rassemble, avec ses 285.000 adhérents (actifs, jeunes, anciens et PATS) la quasi-totalité des sapeurs-pompiers français. Par son réseau d’une centaine d’unions départementales et les liens étroits qu’elle entretient avec les services départementaux d’incendie et de secours (SDIS), elle peut offrir une vision précise du leadership associatif mis en œuvre dans une fédération puissante et du leadership opérationnel exercé  lors de la gestion des secours de proximité ou d’une crise nationale ou internationale. Aborder cette double facette du leadership est d’autant plus important que ces deux aspects sont étroitement imbriqués au sein de la corporation « sapeurs-pompiers ».


Par ailleurs, l’organisation des secours en France reposait au 1er janvier 2019 sur 249.700 sapeurs-pompiers, répartis en 3 catégories :
• Les sapeurs-pompiers professionnels qui sont au nombre de 40.400, soit 16% des effectifs. 
• Les sapeurs-pompiers volontaires qui représentent, avec 196.600 hommes et femmes, 79% des  effectifs. 
• Les sapeurs-pompiers militaires qui sont 12.700, soit 5% des effectifs.


Les sapeurs-pompiers offrent ainsi l’exemple d’un leadership qui doit s’adapter à une ressource humaine très diverse et nécessitant donc des pratiques spécifiques. Dans ces conditions, la FNSPF estime intéressant que de jeunes étudiants destinés à occuper des positions de leadership puissent étudier le cas des sapeurs-pompiers, dans le cadre de l’académie du commandement.


La FNSPF estime intéressant que des étudiants destinés à occuper des positions de management puissent étudier le cas des sapeurs-pompiers, dans le cadre de cette académie. C’est pour eux une opportunité unique de sensibilisation et de découverte de la sécurité civile, de la gestion de crises et de l’engagement volontaire des citoyens au service des autres.

Présentation et objectifs

Le Service Militaire Volontaire (SMV) est né de besoins croisés de notre pays. La nécessité de disposer de jeunes droits, ouverts, dynamiques, volontaires qui ont envie de travailler et de vivre en société et le besoin d’offrir un cadre structurant et stable à une jeunesse en perte de repère qui pourrait, demain, emprunter les voies de la violence.
Les volontaires ont entre 18 et 25 ans, hommes ou femmes, ils sont pour une grande majorité sans diplômes, sans emploi, parfois dans des situations personnelles compliquées, mais ils ont la volonté de s’en sortir, de se donner une nouvelle chance. 
Les armées leur proposent de participer à une formation originale dont le fil directeur est le travail comportemental : s’ouvrir à l’altérité, comprendre et accepter la discipline, dépasser ses limites, prendre soin de son corps, aller de l’avant de façon personnelle et collective. Autour de cet axe, le SMV propose une remise à niveau scolaire concrète, adaptée au niveau de chacun et enfin une formation professionnelle initiale vers des métiers qui embauchent et des entreprises qui comprennent son action et souhaitent continuer le travail.


L’objectif de l’académie est d’ouvrir aux jeunes étudiants d’HEC un monde qu’ils n’ont peut-être pas l’habitude de côtoyer dans un contexte spécifique. 
- Ecouter et Voir
- Participer et Comprendre
- Aider dans la mesure de ses moyens.
Il vous sera demandé un rapport d’étonnement ouvrant sur les actions que vous pourriez mener au profit 
des volontaires et du SMV.

Présentation


Le terme de « service public » vous fait vibrer ? Les noms de Cour des Comptes, AP-HP, de dir’cab, de Bercy ou de conseil départemental vous disent quelque chose sans que vous connaissiez réellement qui en sont les acteurs et quels sont leurs métiers ? Vous aimeriez connaître un peu plus ce secteur, à la fois miroir et complément du secteur privé ? Vous vous demandez où en est vraiment la réforme de l’ENA et de la fonction publique ?


Créée par et pour des étudiants d’HEC, en partenariat avec des alumni et de nombreux acteurs publics, 
l’Académie Service public est faite pour répondre à vos interrogations, vos désirs de découverte et d’engagement auprès du service public.


En France, les pouvoirs publics jouent un rôle absolument fondamental : programmes d’investissement, soutien et régulation de l’économie, protection de l’environnement, interventions étrangères, sécurité, vie culturelle et artistique, débat politique… Le secteur public est incontournable pour comprendre la France, son modèle économique, politique et social et ce d’autant plus que la société civile ne cesse, dans nos temps de crises et de transitions, d’appeler de ses vœux un « plus d’Etat ».


Futurs décideurs et cadres, nous ne pourrons faire l’impasse sur la connaissance de l’Etat, des services publics et des acteurs locaux. Pour y travailler, faire du conseil, créer des partenariats public-privé, dialoguer avec les pouvoirs publics, comprendre l’actualité politique, économique et sociale ou s’engager 
pour l’intérêt général.


Objectifs


Pourquoi ? Etat, hôpitaux, préfectures, Assemblée nationale, … Le secteur public est extrêmement vaste et divers. Vous apprendrez à distinguer ses acteurs, connaître leurs missions, les défis auxquels ils font face, les métiers et les secteurs où vous trouverez où vous épanouir.


Comment ? Ce parcours de découverte est accompagné de cours, d’exposés mais aussi de rencontres, de conférences, de visites avec des professionnels du service public, qu’ils soient serviteurs de l’Etat, femmes et hommes politiques ou agents et acteurs locaux.


Où ? Le service public est partout, et d’abord sur le terrain ! Nous irons entre HEC et des institutions en Île-de-France, en immersion et en visite… mais aussi à Aix-en-Provence, où nous partirons tous, pour rencontrer les acteurs publics locaux.

Présentation et objectifs


Aujourd’hui, la santé mentale est un défi majeur de santé publique pour notre société. En France, 12 millions de personnes sont concernées par ce sujet, un Français sur cinq souffre de troubles psychiques et la psychiatrie représente 109 milliards d’euros par an, devenant ainsi le premier poste de dépenses sociales en France. 


Psychodon, a été créé il y a quatre ans par le journaliste Didier Meillerand, avec pour missions d’informer, sensibiliser et mobiliser sur les maladies psychiques via trois axes principaux : la recherche, l’accompagnement et la prévention sur les territoires.


Chaque année, le Psychodon organise une grande soirée à l’Olympia, diffusée à la télévision sur les antennes du groupe CANAL+/C8 : un concert rassemblant des artistes, et des professionnels du champ de la santé mentale. Cette grande soirée a vocation, autour de Yannick Noah, parrain du Psychodon, et de nombreux artistes, à donner de l’information dans un esprit positif et festif, à déstigmatiser et briser le tabou qui pèse sur les maladies psychiques. Pour en savoir plus : https://psychodon.org/


Après sa quatrième édition, le 12 juin 2021, le Psychodon doit désormais accroître sa notoriété pour toucher un public plus large possible et faire émerger la grande cause des maladies psychiques. Dans cette stratégie, nous souhaitons mettre à l’honneur en 2022, la santé mentale des jeunes. Cible fortement touchée par la crise sanitaire sans précédent que nous vivons depuis un an et demi.


Cette académie concerne toutes celles et ceux qui souhaitent se familiariser avec le sujet des maladies psychiques et le monde associatif. Elle ambitionne de vous faire réfléchir à une campagne de déstigmatisation online et offline complète adresser aux jeunes.

Résumé


3 semaines pour apprendre en faisant et vérifier l’adage “Fail Fast, Succeed Faster” en conditions réelles.


Si vous deviez créer une solution viable qui répond à un enjeu de société et commencer à faire du chiffre d’affaires au bout de 3 semaines seulement, comment vous y prendriez-vous ? 


Comment lancer un projet rentable dans un environnement en mouvement perpétuel, où chaque industrie se digitalise et dans lequel David et Goliath sont au même niveau face au marché ?


Comment prendre en compte les enjeux sociétaux et environnementaux actuels pour concevoir des produits ou services à impact ?


C’est à toutes ces questions et tous ces challenges que vous allez apprendre à répondre durant l’Académie. 
Vous découvrirez et utiliserez une méthodologie à la croisée du Lean Startup et du Design Thinking, qui vise à replacer l’utilisateur final au centre de votre réflexion pour générer rapidement de la valeur. 
Grâce à un coaching permanent et des rencontres avec des entrepreneurs, vous créerez en 3 semaines un service digital prêt à être pitché, avec son prototype et son plan marketing.
Vous terminerez en essayant de convaincre un jury de professionnels issus du monde corporate, institutionnels ou de startups.


L’Académie se déroulera en partenariat avec HEC Paris, l’école 42 et Strate école de design.

Ce qu’ils en disent
Cette Académie existe depuis 2012, nous l’améliorons chaque année, et voici ce que vos camarades en disent:
“C'est une super expérience que je recommande à toute personne qui a envie d'entreprendre !”
“La meilleure expérience que j'ai eue avec HEC jusqu'ici, merci!”
“J'ai le sentiment d'avoir beaucoup d'outils concrets que je pourrai utiliser dans de nombreuses circonstances”
“C'est la meilleure expérience vécue dans le cadre de mes études post bac.”

Présentation détaillée


L’Académie Lean Startup & Design Thinking est un programme intensif de trois semaines (3 janvier – 21 janvier 2022). Au cours de cette Académie, vous créerez un produit ou service avec son site et/ou son application mobile testable, ainsi que sa stratégie de croissance et sa roadmap. 


Le thème de l’Académie vous sera présenté lors du premier jour, des experts du secteur interviendront et répondront à vos questions tout au long du programme. Le thème de la précédente édition était “Ultra Local”, mais nous avons traité précédemment du futur de la santé, de l’emploi, de la formation, de la ville...


Votre mission (avec 2 autres étudiants de HEC Paris, 2 étudiants développeurs de 42 et 2 étudiants designers de Strate) sera de produire toute la matière nécessaire à un pitch, comme si vous alliez lever des fonds auprès de VC ou Business Angels.


A l'issue de ces trois semaines, au cours desquelles vous bénéficierez de formations très pratiques délivrées par des professionnels de l’Innovation, du Design, du Marketing et du Product Management, mais aussi de témoignages de start-uppers, d’investisseurs et de coaching, vous présenterez votre service et votre business model devant un jury de professionnels : potentiels investisseurs, facilitateurs ou employeurs.

 

Objectifs pédagogiques


L'objectif de cette Académie est de vous faire vivre en l’espace de trois semaines l’aventure de la création d’un service digital à forte valeur ajoutée. Vous aurez pour mission de faire et non seulement d’apprendre. L’enjeu de la mission est réel : vrai projet, vrai produit, vrai enjeu de commercialisation, vrai site/appli à créer (ce n’est pas qu’une maquette), stratégie de croissance et de monétisation.


Les attentes des professionnels qui vont vous accompagner sont élevées, c’est pourquoi ces trois semaines seront intensives… mais nous ferons en sorte de vous armer et de vous accompagner pour réaliser votre mission.

Sarah Bussy & Julie Carcuac

Présentation et objectifs pédagogiques


Concevoir, écrire, monter et jouer une pièce de théâtre en trois semaines? C’est le défi que se lance cette année l’Académie Théâtre. Trois semaines intenses où les élèves pourront vivre en condensé la création d’un spectacle, des premiers mots couchés sur le papier aux filages techniques et à la représentation. En passant par des apports plus théoriques sur la production théâtrale, la gestion et l’administration d’une compagnie de théâtre, la vie de comédien…Des rencontres ainsi que des sorties au théâtre (pour lesquelles les propositions des étudiants seront les bienvenues) complèteront l’Académie.

Nous irons notamment voir ensemble le mercredi 12 au soir (date à bloquer, les élèves sont invités par l’école) la pièce « Fanny et Alexandre » mise en scène par Julie Deliquet à la Comédie Française et tirée du film éponyme d’Ingmar Bergman. Il est important d’être présent à cette représentation car de cette pièce découle le thème (très ouvert et déclinable) que nous avons choisi d’explorer avec les étudiants pendant l’Académie :


« Comment continue-t-on à rêver lorsqu’on est contraint (par un cadre, un environnement, des règles, un handicap, ou simplement le passage à l’âge adulte…)? »


L’Académie Théâtre, qui laissera une grande part à l’imagination et aux initiatives personnelles, offrira
aux étudiants l’occasion de travailler et développer des ressources très variées :
- Créativité et aptitude à être force de proposition
- Plus que travail d’équipe, travail de troupe !
- Des qualités essentielles à toute prise de parole : aisance à l’orale, aisance vocale, corporelle, gestuelle
- Capacité à appréhender un espace
 

Présentation et objectifs


Les étudiants d’HEC seront accueillis au sein de divers services hospitaliers (SAMU - SMUR, Urgences, Réanimation) traitant de l’urgence médicale à Melun. Ils seront affectés (par binôme) à l’un de ces services sur la première moitié du stage et seront amenés à passer dans chacun des autres services sur la deuxième moitié du stage. 


L’objectif est de faire toucher du doigt la réalité du fonctionnement de divers services d’urgences médicales ainsi que des enjeux de la décision dans l’urgence. Il sera demandé aux étudiants d’apporter un regard extérieur et novice sur le système mis en place et sur les mécanismes de décision. 
L’optimisation des pratiques professionnelles dans ce contexte n’est plus seulement celle du soin dans ses aspects techniques, mais liés à une réflexion sur les process décisionnels, relationnels, structurels qui ne sont pas enseignés dans les facultés de médecine.

Présentation et objectifs


Le vin est le chaînon manquant entre l’agriculture et la haute culture. À son contact, on plonge dans le bon et le beau. Au premier abord, le vin n’est que du jus de raisin transformé. Et pourtant -quelle extraordinaire source de plaisir(s), d’émerveillement, quelle création de valeur !


Un verre de vin est l’aboutissement d’un lourd labeur humain fait de tâches répétées et souvent ingrates, pour obtenir d’un sol caillouteux le fruit qui donnera l’oeuvre. Mille fois répété, ce travail est mille fois différent car il est soumis aux caprices d’une nature de plus en plus perturbée. Et pourtant on n’arrêterait cela pour rien au monde. Le vin c’est de la souffrance, de la patience et du risque.

Cette Académie vous plonge dans ce fascinant monde de passion par une combinaison unique de contenu
académique, de travail viticole et d’expériences de dégustation. Pour cette première, ce sera … en Bourgogne.


Objectifs


• approfondir votre passion du vin en augmentant vos connaissances (géographie, histoire, économie, marketing, oenologie, viticulture…),
• s’interroger sur les ressorts de la création de valeur dans le monde du vin en plongeant dans le cas de la Bourgogne,
• découvrir les nombreuses facettes des métiers de la vigne et du vin et en pratiquer certaines (travaux viticoles, en cave ou en boutique),
• rencontrer des professionnels et se confronter avec eux aux enjeux entrepreneuriaux, environnementaux et sociétaux que rencontre le monde du vin et en particulier la Bourgogne

Presentation and Objectives


The Advanced Fashion Management Academy aims at preparing students for internships in the fashion industry, from mass to luxury fashion. 


This course will be more accessible to students who have basic knowledge of Fashion Management. Yet, it is open to anyone who is passionate about the industry. With this Academy, students will deep-dive into the business realities of fashion while enjoying its creative side. The content of the Academy combines the best of what a business and a fashion school can bring together to train Fashion’s future managers. 


It is a very hands-on course where students will have to develop a fashion collection from A-to-Z with the help of fashion experts and practitioners. 


The curriculum revolves around interactions with fashion professionals to better experience the fashion world.

Presentation and objectives


If you are an entrepreneur, if you are thinking about becoming one, or if you are curious about entrepreneurship, join this academy. You will become familiar with the essential entrepreneur-friendly business development model, often called the Lean Start-up. Applying this methodology to the start-up allocated to your team in HEC’s incubator at Station F (the world’s largest start-up campus), will help you put knowledge into practice, such as moving a prototype to its market in high uncertainty conditions. The key innovative practices you will learn and apply are used not only by successful start-ups but also by leading corporations and are therefore essential competencies to acquire.

Different approaches (courses, exchanges with experts, hands-on project, readings) will enhance your entrepreneurial skills. In this academy, you will not only get in touch with a network of entrepreneurs (based at Station F) but also with a number of experts (e.g., designers, sales experts) who will evaluate your go-to-market strategy at the end of the mission.

Objectives for participants


• Understand the fundamentals of Data Science and Artificial Intelligence for Business
• Learn the basics of coding in Python, R and SQL using the Datacamp learning platform
• Learn how to use Data Visualization and Machine Learning platforms (Tableau and Dataiku)
• Experiment working in a team of students with different background on a Data Science project


Presentation


Data Science and Artificial Intelligence are now an incredible opportunity for companies to develop their business.
Based on concepts and principles that have been defined more than 50 years ago, the usage of Data Science in companies has been a reality since less than 10 years.
Data Transformation is definitely a major issue for all companies: in order to challenge their existing strategy and business model they need new talents that are mastering the concepts and tools used for Data Science and AI. They need not only experts in Data Science, Data Scientists, but also Managers that do understand the challenges and specificities of Data Science for the Business.
The objective of this academy is to introduce and prepare future managers to the issues of Data Science and Artificial Intelligence in the business world.


This Academy will be in presence on HEC Campus with some online courses.

Objectives for students


• Understand what is at stake in the Digital Transformation of enterprises.
• Learn how to manage a consulting mission on a real enterprise digital issue.
• Experiment working in a team of students with different background.


Presentation


Startups are cool: they are creative, innovative, successful (or not all), make entrepreneurs rich (or not at all)… but they do not represent more than a few percents of the economy.
What is at stake with the Digital and Data (R)evolution is the transformation of medium or large companies, that are not “digital native,” but are becoming digital fluent.


These companies face important challenges: new entrants, new business models, new customer behaviors, the different expectation of new employees, social media… And their organization and processes are not necessarily well adapted for changes of that scale.


Digital Transformation is all about vision, governance and the multiplication and scale up of real projects. To deliver these changes and support these projects, companies need to onboard their managers and employees, and to attract new talents: digital natives have the opportunity to make a difference.


The objective of this Academy is to enter the digital transformation dimension and to play the role of consultant for a large company facing a real digital transformation.

Presentation and objectives


The objective of this academy is to introduce the exciting world of Financial Markets, across Trading functions, as well as Structuring and Sales roles, more specifically in the field of Derivative products.
This academy has been designed across four pillars: academic (with a Derivatives course), cultural (through Documentaries), tactical (with tips to apply for internships and job offers) and contextual (with Company presentations).

Presentation and objectives


The objective of this academy is to provide students with a real-life understanding of the key tasks performed by analysts in the Investment Banking Division of Investment Banks (and to a certain extend in Private Equity): valuing a potential acquisition, understanding M&A processes, analyzing the different types of M&A deals, understanding the expected value creation from M&A transactions and its sharing among stakeholders. This academy will also include an introduction to Leveraged Buyout (LBO) analysis 
and divestitures.

Last year, in addition to the classes, there were 5 ‘virtual’ bank visits (Goldman Sachs, Morgan Stanley, J.P. Morgan, Lazard and Rothschild) during which students worked on 2-3h real case studies. 
This year, we expect to have these case studies in each bank’s premises in Paris like we did two years ago.

A focus will be put on the technical parts of M&A/Private Equity interviews. This course will not cover the strategic aspects of M&A transactions.


Please note that this academy covers mostly the same content as the “Investment Banking Elective”.

IMPORTANT POINT:
Even though having taken a Corporate Finance course is a not a prerequisite for this academy, Prof. Petra encourages strongly students who have taken such a class either at HEC or in their home university to point it out early on (see process below). 


- If you will have finished the HEC Corporate Finance class before the beginning of the Academy or got a waiver from HEC, state it via email to takia@hec.fr before the 3rd of December noon at the same time as you make your Academy choices


- If you have already completed a Corporate Finance course before joining HEC, send an email to Prof. Petra (petra@hec.fr) before the 3rd of December noon including your transcript and the syllabus (in English) of this course. The email should be titled “IB Academy – Corp Fin class”.


The content of this Academy being geared towards Corporate Finance technical knowledge, Prof. Petra may favor students who have prior knowledge in Corporate Finance in order to get a balanced group of students between those who already had Corporate Finance classes and those who have not.

Course Description and its in-fine


The ultimate Lifestyle & Luxury (L&L) ends by experiencing the yachting and the jet setting, which are two elements that remain highly glamour-ish and extremely exclusive.

 
Yachts are the most expensive asset a wealthy individual can own. The Value chain goes from designing, building, selling, and buying while equipping, operating, and managing the world's largest yachts.


This course focuses mainly on motor yachts of over 50 meters long and empowers the students to start a carrier either orbiting or at the heart of this yachting industry. Furthermore, it will give candidates years of competitive advantage to understanding the superyacht industry.

Presentation and objectives

This academy provides participants with a unique opportunity to interact with industry professionals who will share their experiences and visions: What does this mean for the specific luxury sector? What are the expectations of customers and how can companies meet these expectations? The academy also strongly encourages participants to share their views and develop their own proposition on this topic.


Objectives:


› Understanding current customers’ expectations with respect to brands 
› Examining the essential aspects of luxury customer relationship

 

Academic Content


The module invites participants to discover luxury clients experience over three weeks through courses and guest speakers’sessions as well as challenging workshops proposed by LVMH and HEC Paris faculty. In term of deliverables, participants will produce a summary of the key insights they will collectively and collaboratively produce in workshops. This content will be used as a basis for the next module.