Aller au contenu principal
A propos d'HEC A propos d'HEC
Summer School Summer School
Faculté et Recherche Faculté et Recherche
Purpose Day Purpose Day
Bachelor Programs Bachelor Programs
MBA Programs MBA Programs
Programme PhD Programme PhD
Executive Education Executive Education
HEC Online HEC Online
A propos d'HEC
En bref En bref
Qui sommes-nous ? Qui sommes-nous ?
Egalité des chances Egalité des chances
HEC Talents HEC Talents
International International
Vie du campus Vie du campus
Sustainability Sustainability
Diversité et inclusion Diversité et inclusion
Stories Stories
Fondation HEC Fondation HEC
Summer School
Youth programs Youth programs
Summer programs Summer programs
Online Programs Online Programs
Faculté et Recherche
À propos À propos
Corps professoral Corps professoral
Départements Départements
Centres Centres
Chaires Chaires
Financements Financements
Knowledge@HEC Knowledge@HEC
Grande Ecole
& Masters
Grande Ecole
Master in Management
Grande Ecole
Master in Management
Programmes
Masters
Programmes
Masters
Doubles
Diplômes
Doubles
Diplômes
Programmes
Bachelor
Programmes
Bachelor
Programmes
Summer
Programmes
Summer
Exchange
students
Exchange
students
Vie
Etudiante
Vie
Etudiante
Notre
différence
Notre
différence
Bachelor Programs
Vue d'ensemble Vue d'ensemble
Course content Course content
Admissions Admissions
Fees and Financing Fees and Financing
MBA Programs
MBA MBA
Executive MBA Executive MBA
TRIUM EMBA TRIUM EMBA
Programme PhD
Overview Overview
HEC Difference HEC Difference
Program details Program details
Research areas Research areas
HEC Community HEC Community
Placement Placement
Job Market Job Market
Admissions Admissions
Financing Financing
Executive Education
Accueil Accueil
Qui sommes-nous ? Qui sommes-nous ?
Univers de formation Univers de formation
Programmes Programmes
Offres entreprises Offres entreprises
Événements/Actualités Événements/Actualités
Contacts Contacts
HEC Online
En bref En bref
Programme diplômant Programme diplômant
Certificats Executive Certificats Executive
MOOCs MOOCs
Summer Programs Summer Programs
Youth programs Youth programs
Executive Education

Mettre en pratique le leadership océanique avec Véronique Nguyen

L'eau, élément clé de la vie, peut également être la réponse aux tumultes qui secouent le monde de l'entreprise. C'est dans cette perspective que Véronique Nguyen, directrice académique du programme "Leadership for Executives" à HEC Paris Executive Education, a plongé les participants du sommet "Victoires des Leaders du Capital Humain". Au cœur de cette immersion vers l'âge de l'eau, un atelier fascinant a captivé l'audience, baptisé "132 actions possibles pour redresser la performance et transformer un restaurant". Cette simulation, qui va bien au-delà des discours, a plongé les cadres dans les profondeurs du leadership océanique, tout en les invitant à interroger leur personnalité pour transformer leurs pratiques. 

Véronique Nguyen, professeure de stratégie à HEC Paris

Dans le cadre d'un atelier pratique inédit, plusieurs dizaines de cadres ont plongé tête la première dans l'univers du "leadership océanique". Guidés par Véronique Nguyen, ils ont put explorer cette approche novatrice qui pourrait bien révolutionner notre façon d'appréhender le monde de l’entreprise. L'exercice, collaboratif et interactif, catapultait les participants au cœur de la gestion d'un restaurant en crise, les mettant au défi de déployer des tactiques économiques et de communication en un temps record de 15 minutes.

 

Qu’est-ce que c’est, le leadership océanique ?


L'eau, source de vie, devient le fil conducteur du leadership océanique. Véronique Nguyen, paraphrasant le slogan de l'exploration spatiale, explique : "Cherchez l'eau et vous trouverez la vie." Ce leadership transcende les archétypes traditionnels en offrant une approche souple et agile.

"Dans l'âge de l'eau, on est capables de surfer sur les vagues, de contourner les obstacles, et on n’est pas dans le passage en force que tente de produire le guerrier à l’âge de métal."

Au croisement du leadership océanique, générateur de prospérité, et de celui désertique, engendrant la misère, se profile le leadership continental, moins optimal mais également moins dévastateur. 


L’agilité, une qualité « océanique »


Le cœur du leadership océanique réside dans son agilité. "Si l’on veut créer de la prospérité, faire que les gens s’éclatent au boulot, sauver la planète, il faut avoir un certain nombre des qualités de l’eau." L'agilité horizontale, la réconciliation des contraires, se dévoile comme une nécessité. Trop de confiance en soi devient arrogance, trop d'humilité engendre l'insécurité.

Mais l'essence de la simulation réside dans l'agilité verticale, mirroring du cycle de l'eau. "Le leadership ne doit pas être figé dans une position." Les participants ont ainsi exploré les positions haute, médiane, et basse du leadership, découvrant que l'agilité de l'eau est la clé pour créer prospérité et bien-être. Véronique Nguyen souligne : "Avoir un leadership océanique, ça suppose d’être capable de changer d’octave, de baisser, de remonter, d’avoir cette agilité de l’eau." 


Les écueils du leadership non-océanique

 
Embarquant les participants dans un voyage introspectif, Véronique Nguyen dévoile les trois pièges du leadership qui entravent le développement d'un leader océanique. Avec un brin de provocation, les participants sont interpellés avec l'exemple d'une photo de Kendall Jenner, l'une des plus grandes influenceuses, soulignant le besoin fondamental d'être aimé. "Qu'est-ce qu'elle recherche ? Elle recherche des likes.

L'un des besoins fondamentaux de l'être humain, c'est le besoin d'être aimé. Et ce besoin, parfois, vient contrecarrer ce que l'on doit faire en tant que leader. C'est le premier écueil."


Elle explore ensuite le désir de gagner et de montrer sa supériorité, citant Nietzsche et Freud pour expliquer les motivations profondes derrière ce comportement. "C'est-à-dire, d'un côté, il y a des gens fortement motivés par le besoin d'être aimés, reconnus, appréciés, de l'autre part, on a certaines personnes qui manifestent cette volonté de puissance. Et là aussi, cela peut être un écueil en termes de leadership." 


Enfin, elle soulève le piège de vouloir aligner le réel pour avoir un effet, mettant en garde contre la tendance à rationaliser, un écueil potentiel pour ceux cherchant à exercer un leadership océanique ou à être agiles verticalement.


Plaire, court-termisme, et volonté de puissance


Véronique Nguyen pointe du doigt trois écueils concrets à éviter pour adopter véritablement un leadership océanique. 

Véronique Nguyen présente les obstacles à un leadership océanique


Elle insiste sur le danger du désir de plaire, illustré par des tactiques visant à éviter des sujets délicats, en disant : "On va (le)la nommer à la tête d’une commission ou d’un projet. Donc on veut plaire." Elle met en garde contre la vision à court terme, soulignant la nécessité d'avoir la posture haute en tant que leader, capable de dire non aux demandes immédiates qui peuvent compromettre la trajectoire durable d'une entreprise.


Le dernier écueil est la volonté de puissance, où elle préconise de "se castrer", de laisser briller les autres et d'éviter l'ego surdimensionné. Elle explique :

"Plus on veut réussir sa conduite du changement, plus il faut être capable de s’effacer. Il faut suggérer les choses et faire en sorte que les gens décident de la direction qui doit être prise, il faut canaliser derrière.

Quand on est trop dans la volonté de puissance, c’est un peu difficile de le faire."


Entamer une introspection pour dévoiler ses forces et ses faiblesses


La directrice académique suggère une introspection en utilisant l'outil DISC, basé sur les types de personnalité de Dominant, Influent, Stable, et Consciencieux, provenant d'Hippocrate. Elle souligne que ces préférences naturelles donnent des forces, mais que l'excès peut devenir un obstacle.

"Cet excès de force, ça peut parfois se retourner contre nous, parce que ça nous empêche d’avoir la légitimité, la fluidité nécessaire pour passer d’un niveau à l’autre et ça nous dit : « il y a des angles morts sur lesquels il faut qu’on travaille".


En tirant le rideau sur cette expérience immersive, une vérité s’impose : l'intelligence collective est le joyau qui peut propulser les entreprises vers des sommets insoupçonnés. Cependant, l'éclat de cette intelligence collective ne peut atteindre son plein potentiel que sous la tutelle d'un leadership adaptable et agile. Seul ce type de leadership, naviguant avec aisance entre les hauts, les bas et les médianes, a le pouvoir de créer une prospérité durable tout en préservant notre planète.

Il devient clair que mobiliser les employés, inspirer l'épanouissement individuel, et stimuler l'innovation sont les piliers de ce leadership différenciateur. Ainsi, l'aventure du leadership océanique révèle son potentiel transformateur, montrant que la réussite des entreprises réside dans la capacité à surfer sur les vagues du succès avec agilité, intelligence et une vision à long terme.


Si vous désirez approfondir vos connaissances sur les modalités de ce leadership flexible et agile, le programme "Leadership for Executives" se positionne comme votre partenaire pour vous accompagner dans votre transformation.