Aller au contenu principal
A propos d'HEC A propos d'HEC Faculté et Recherche Faculté et Recherche Grande Ecole
& Masters Grande Ecole
& Masters
MBA Programs MBA Programs Programme PhD Programme PhD Executive Education Executive Education Summer School Summer School HEC Online HEC Online
A propos d'HEC En bref En bref Qui sommes-nous ? Qui sommes-nous ? Egalité des chances Egalité des chances Centre Carrières Centre Carrières International International Vie du campus Vie du campus Développement durable Développement durable Diversité et inclusion Diversité et inclusion Stories Stories Fondation HEC Fondation HEC Coronavirus Coronavirus Faculté et Recherche À propos À propos Corps professoral Corps professoral Départements Départements Centres Centres Chaires Chaires Knowledge Knowledge Grande Ecole
& Masters
Grande Ecole
Master in Management Grande Ecole
Master in Management
Master in International
Finance Master in International
Finance
MS et MSc MS et MSc Programmes
X-HEC Programmes
X-HEC
Doubles Diplômes
en Admission directe Doubles Diplômes
en Admission directe
Visiting
students Visiting
students
Certificats Certificats Vie
Etudiante Vie
Etudiante
Student
Stories Student
Stories
MBA Programs MBA MBA Executive MBA Executive MBA TRIUM EMBA TRIUM EMBA Programme PhD Overview Overview HEC Difference HEC Difference Program details Program details Research areas Research areas HEC Community HEC Community Placement Placement Job Market Job Market Admissions Admissions Financing Financing Executive Education Executive Masters Executive Masters Certificats Executive Certificats Executive Programmes courts Executive Programmes courts Executive Online Online Entreprises Entreprises Executive MBA Executive MBA Infinity Pass Infinity Pass Summer School Youth programs Youth programs Summer programs Summer programs HEC Online En bref En bref Programme diplômant Programme diplômant Certificats Executive Certificats Executive MOOCs MOOCs Summer Programs Summer Programs
Centre Innovation

HEC Challenge + Afrique, une promotion bien engagée vers la réussite

Le 11 octobre dernier voyait fraîchement débarquer dans les locaux d'HEC Paris à Abidjan la toute première promotion du programme HEC Challenge + Afrique.  Chacun des 19 participants qui compose cette promotion aspire à une seule et même chose : réussir le lancement et le développement de son projet innovant grâce à cette formation. Zoom sur le programme HEC Challenge + Afrique, le profil des participants qui en font la richesse et les 15 projets sélectionnés, à la fois pour leur pertinence à répondre à un besoin local et pour leur fort potentiel de développement.

Propulser son projet grâce à HEC Challenge + Afrique


Ils s’appellent Abass, Nadia ou encore Marc, et tous se sont embarqués dans une aventure entrepreneuriale innovante et inédite à Abidjan, le programme HEC Challenge + Afrique. Dérivé du programme à succès Challenge + d’HEC Paris, qui compte près de 1 000 projets accompagnés depuis sa création, la formation HEC Challenge + Afrique accueille pour cette première édition 15 projets à fort potentiel et 19 participants (15 porteurs et 4 co-porteurs). Motivés, ils le sont. Impatients et ambitieux, certainement, de voir leur projet prendre forme grâce à HEC Challenge + Afrique. L’objectif premier de ce programme étant de leur permettre de se former au management, de valider le concept de leur projet en vue d’une création d'entreprise et de développer un véritable business plan pour la recherche de financements.
 

HEC Challenge + Afrique : un programme à double expertise


L’excellence d’HEC Paris combinée à l’expertise locale, voici la combinaison gagnante de ce programme résolument adapté aux challenges de tout futur entrepreneur, mais également aux réalités du continent africain. Depuis la rentrée, les porteurs de projets de Challenge + Afrique se joignent à distance aux cours dispensés à la promotion Challenge + France sur le campus d’HEC Paris. Un format original pensé pour permettre, d’une part aux participants d'HEC Challenge + Afrique de bénéficier des enseignements du corps professoral d’HEC Paris, et de l’autre aux deux promotions d’appartenir à un seul et même réseau opérationnel

Quant aux thématiques spécifiques à la région, celles-ci sont abordées en face-à-face par des experts locaux (entrepreneurs à succès, anciens HEC…) sous la forme de conférences, d’ateliers et de retours d’expérience. “ Cette expérience au format hybride est d’une valeur inestimable, affirme Abass Bila, un Burkinabé qui n’en est ni à sa première startup, ni à sa première expérience de formation en ligne avec HEC. Non seulement les contenus sont de qualité et dispensés par une faculté internationale et de renom, mais en plus ils sont adaptés aux entrepreneurs africains. Ce format en ligne nous prépare aussi à l’après - lorsque nous devrons par exemple recruter à l’étranger et donc manager à distance.” Le côté humain n’est, quant à lui, pas en reste. “ Être accompagnés par des entrepreneurs africains et échanger avec les autres cohortes de Challenge + en France crée un maillage fascinant d'entrepreneurs qui partagent le même mindset. C'est une grande richesse.”

Une autre grande force du programme réside dans le suivi personnalisé et les diagnostics réguliers dont font l’objet les projets. Il s’agit là d’un coaching très plébiscité par les participants pour valider leurs idées et prendre du recul sur leur quotidien - un quotidien bien plus intense depuis qu’ils ont débuté la formation Challenge + Afrique… 
 


Business model, financement des startups, négociation… tout un programme !


2022 sonne le lancement du quatrième module du programme autour de deux thématiques incontournables à tout entrepreneur : la finance d’entreprise et le droit des startups. Les thèmes abordés depuis la rentrée - la communication, la comptabilité ou encore la stratégie - et ceux à venir offrent un socle de compétences dures et douces (les fameuses « soft skills » chères aux Anglo-Saxons) pour garantir la réussite de tout projet entrepreneurial. Déjà à mi-parcours du programme, les participants espèrent voir leur projet se transformer en une véritable entreprise - et pourquoi pas entrer en bourse pour certains. D’ailleurs, parmi les 120 startups françaises qui feront l’économie de demain pour les Echos Start, près de 25% d'entre elles sont passées par HEC CHALLENGE + ! “ J'ai commencé le projet O'kiosk avec une vision plutôt minimaliste, mais avec HEC Challenge + Afrique, je vois plus grand et plus loin. HEC, c'est vraiment 'Apprendre à oser' ", souligne Abass Bila.

Les porteurs de projet clôtureront en mai prochain cette première édition avec le concours ‘Business Plan Forum’. Quoi de mieux pour mettre en pratique tout ce qu’ils auront acquis au cours de la formation ?
 

Des profils aussi variés que leurs projets


Qui sont les femmes et les hommes qui portent ces projets innovants et ambitionnent de redessiner le visage de l’Afrique ? Ils sont à l’origine ingénieurs, consultants, auditeurs, directeurs financiers… et tous entreprennent un revirement de carrière avec HEC Challenge +  Afrique. Amie Kouamé s’est par exemple fait un nom en Côte d’Ivoire en lançant AYANA - premier média féminin de la sous-région - qu'elle dirige depuis 11 ans. En plus de son agence AYANA & Compagnie, elle est consultante en communication et fondatrice d’une marque dans l’agro-business. Détentrice de plusieurs prix, dont les prix Entrepreneuriat et NTICs lors du forum All Africa Women Agenda en 2019, Ambassadrice de l’innovation de Côte d’Ivoire, elle ne compte pas s'arrêter là. Avec HEC Challenge + Afrique, Amie espère développer ses compétences en tant qu’entrepreneur et faire de ses entreprises des valeurs incontournables en Afrique.

Amie Kouamé, porteuse du projet Ayana

Pour Lamine Barro, passionné d’informatique et autodidacte, son passage chez Microsoft West and Central Africa et plusieurs entreprises locales lui a fait prendre conscience de l’inadéquation entre la formation et l’emploi. Il décide alors de développer Etudesk qui propose des solutions de e-learning pour faciliter le développement de compétences des jeunes africains. 
 

De l’ambition dans tous les secteurs


Leurs projets s’avèrent aussi captivants que leurs parcours. D’ailleurs, retenez ces noms : Roukassfish, N’Zassa, AB Workflow, Evovle, Fatala ou encore Dephi Bank… Ils pourraient bien faire parler d’eux dans quelques temps. Et pour cause, chacun des 15 projets sélectionnés répond à un besoin identifié par son porteur dans des secteurs variés (FinTech, éducation, service, informatique…). 

Roukassfish propose notamment la vente de produits frais de la pêche en circuit court tout en soutenant les aquaculteurs. Quant aux projets O'Kiosk et Smart Home, tous deux ciblent le secteur de l’énergie - l’un pour réduire le déficit énergétique et augmenter le pouvoir d’achat des entreprises et ménages, l’autre pour détecter la perte d'énergie et réduire la consommation énergétique des bâtiments. 

Mehdi Ben Geloune espère également résoudre une problématique récurrente en Afrique grâce à AB Workflow, projet qu’il cofonde avec son frère Fadel. “ Aujourd’hui, je souhaite être un acteur majeur de la révolution numérique africaine en remplaçant les habitudes manuelles par des outils de traitement de l’information simples, rapides et efficaces. En effet, beaucoup d’entreprises en Afrique sont encore frileuses à l’idée d’informatiser leurs systèmes par manque d’informations, et par peur du coût et de la difficulté à instaurer de nouveaux process à leurs équipes.” On ne peut que souhaiter aux 19 participants une belle réussite à l’issue du programme.

Si vous aussi, vous souhaitez faire décoller votre projet à fort potentiel de développement, ne manquez pas la prochaine rentrée de HEC Challenge + Afrique le 6 octobre 2022. 

En savoir plus sur le programme