Aller au contenu principal
A propos d'HEC A propos d'HEC Faculté et Recherche Faculté et Recherche Grande Ecole
& Masters Grande Ecole
& Masters
MBA Programs MBA Programs Programme PhD Programme PhD Executive Education Executive Education Summer School Summer School HEC Online HEC Online
A propos d'HEC En bref En bref Qui sommes-nous ? Qui sommes-nous ? Egalité des chances Egalité des chances Centre Carrières Centre Carrières International International Vie du campus Vie du campus Développement durable Développement durable Diversité et inclusion Diversité et inclusion Stories Stories Fondation HEC Fondation HEC Coronavirus Coronavirus Faculté et Recherche À propos À propos Corps professoral Corps professoral Départements Départements Centres Centres Chaires Chaires Knowledge Knowledge Grande Ecole
& Masters
Programme
Grande Ecole Programme
Grande Ecole
MSc International
Finance MSc International
Finance
MS et MSc MS et MSc Programmes
X-HEC Programmes
X-HEC
Doubles Diplômes
en Admission directe Doubles Diplômes
en Admission directe
Visiting
students Visiting
students
Certificats Certificats Vie
Etudiante Vie
Etudiante
Student
Stories Student
Stories
MBA Programs MBA MBA Executive MBA Executive MBA TRIUM EMBA TRIUM EMBA Programme PhD Overview Overview HEC Difference HEC Difference Program details Program details Research areas Research areas HEC Community HEC Community Placement Placement Job Market Job Market Admissions Admissions Financing Financing Executive Education Executive Mastères Executive Mastères Certificats Executive Certificats Executive Programmes courts Executive Programmes courts Executive Online Online Entreprises Entreprises Executive MBA Executive MBA Summer School Youth programs Youth programs Summer programs Summer programs HEC Online En bref En bref Programme diplômant Programme diplômant Certificats Executive Certificats Executive MOOCs MOOCs
Executive Education

Résoudre un conflit entre associés a l’aide d’une simple équation

« Parfois on gagne, parfois on apprend. » Apprendre de ses échecs est ce qui rend l'expérience entrepreneuriale si passionnante et enrichissante. Toutefois, personne ne souhaite voir son entreprise couler à cause d'un conflit. Quelles sont les principales raisons des conflits entre partenaires, et comment les surmonter ? Etienne Krieger, professeur à HEC Paris, et deux diplômés du MSc in Innovation and Entrepreneurship en ligne d’HEC Paris et de Coursera, Ara Fernezian et Azat Mardan, deux entrepreneurs expérimentés, partagent leur point de vue sur le sujet.

homme assis en tailleur position zen

Comment éviter les conflits entre cofondateurs

 

65 % des start-up échouent en raison de désaccords entre les cofondateurs. Choisir le bon partenaire dès le départ peut vous éviter bien des soucis à l'avenir. Pour Azat, les investisseurs de start-up doivent avant tout s'intéresser à l'histoire des fondateurs plutôt qu'à leur situation financière : qui ils sont, depuis combien de temps ils se connaissent et travaillent ensemble, etc. En effet, 75 % des décisions d'investissement dans les capitaux à risque concernent l'équipe, confirme Ara : « De nombreux serial entrepreneurs de la Silicon Valley réussissent parce qu'ils ont l'habitude de lancer puis de vendre des start-up, mais surtout parce qu'ils se connaissent depuis l'université, voire le lycée. »

Faire preuve de maturité et apprendre à mettre son ego de côté peut également contribuer à éviter les désaccords. Un jour, un entrepreneur a demandé à Arat : « Et si l'un des cofondateurs qui a la part minoritaire a une meilleure idée que la mienne ? » La réponse immédiate d'Arat a été : « Êtes-vous plus préoccupé par l'avenir de votre entreprise ou par l’image que vous renvoyez aux autres ? » Les fondateurs doivent écouter et encourager les collaborateurs à proposer des idées, et comprendre que l’objectif n’est pas de savoir qui a eu telle idée, mais de permettre à chacun de participer à la construction et au développement de l’entreprise.

 

Les principales sources de conflits entre associés

 

Les relations à long terme sont idéales pour la création d'une entreprise. Toutefois, comme dans un couple, plus la relation professionnelle dure, plus vous risquez de vous éloigner, d'être en désaccord et de vous retrouver dans des situations conflictuelles.

L'anxiété, le manque de confiance en soi et en l’autre, une mauvaise communication, etc., peuvent également générer des conflits. Mais on a tendance à oublier que les conflits surviennent souvent lorsque les rôles de chacun évoluent au sein de l'entreprise. Dès lors que l'entreprise connaît un certain succès, le rôle de votre équipe classique change : votre développeur, par exemple, passera plus de temps à gérer l’équipe de développeurs qu'à coder. « Mais passer du statut de designer ou de programmeur à celui de leader compétent n’est pas donné à tout le monde. Il faut des années pour devenir un bon manager, surtout en période de stress », souligne Ara.

Il ajoute que l'être humain est une espèce très complexe. « Ce qui nous rend si complexes, c'est notre soif de pouvoir, qui peut nous pousser à faire preuve d’agressivité envers les autres. » L'argent peut aussi rendre les partenaires plus arrogants, surtout s'ils pensent faire plus d'heures que les autres. Cette soif de pouvoir peut conduire à un processus de décision déséquilibré et ainsi provoquer des conflits. Dans certains cas, des fondateurs peuvent même essayer de profiter du partenaire le plus faible, qui a trop peur d'exercer ses droits.

Mal gérer son stress et ses émotions peut également créer des conflits. De nombreux entrepreneurs ont tendance à tout garder pour eux jusqu'à perdre le contrôle et exploser. Il est ensuite souvent impossible de revenir en arrière pour réparer les dommages causés à la relation et à l'entreprise. C'est pourquoi il est important de « ne pas trop se focaliser sur le moindre mot prononcé, ni sur la moindre émotion exprimée. Gardez en tête vos objectifs et la manière dont vous allez faire avancer l'entreprise », insiste Ara.

De nombreux rapports montrent que la plupart des entrepreneurs sont plus à risque face aux problèmes de santé mentale que les autres professionnels. « J'ai moi-même fait deux dépressions, causées par un burn out », admet Ara. Aujourd'hui, l'épuisement professionnel est l'un des principaux facteurs de conflit dans les relations entre entrepreneurs. Mais comment réussir à se détendre quand on ne se sent pas bien au quotidien ? Les deux diplômés recommandent de ne pas négliger sa santé mentale, de ne pas hésiter à en parler et à demander de l'aide si nécessaire, avant qu'il ne soit trop tard.

 

Résoudre les conflits entre associés

 

Chaque conflit est unique et nécessite une solution adaptée. Toutefois, la mise en œuvre des éléments suivants peut jouer un rôle majeur dans la résolution des conflits.

Apprendre à prendre du recul. Quel que soit le problème, et afin de garder le contrôle de ses émotions, tout fondateur doit apprendre à prendre du recul et plus spécifiquement à prendre de la distance par rapport au problème. « Changez-vous les idées : prenez une semaine de congé, allez méditer, faites du yoga… Faites le nécessaire pour relâcher la tension et y voir plus clair. » Les émotions peuvent altérer votre jugement, et il serait dommage de voir une entreprise couler à cause d'un problème émotionnel.

Vos soft skills peuvent également contribuer grandement à la résolution des conflits. « Avoir une bonne expérience en matière de gestion et de leadership, et faire preuve d'empathie peut aider à la création d’une équipe loyale, épanouie et productive », suggère Azat. C'est ainsi que vous pourrez renforcer l’autonomie des collaborateurs et favoriser la communication. « Au fil du temps, les objectifs des partenaires peuvent diverger. Si leur manière de communiquer n’est pas optimale, les choses peuvent facilement dégénérer jusqu'à ce que plus personne ne se parle », ajoute-t-il. L'écoute active est essentielle pour les entrepreneurs, car elle leur permet d'aborder facilement un problème et d'oser des conversations difficiles.

L'intervention d'un tiers peut également permettre de résoudre certains conflits. « Si le conflit est d'ordre juridique, un avocat peut vous aider. S'il s'agit d'un conflit de stratégie par exemple, vous pouvez convoquer une réunion avec vos cofondateurs », conseille Ara. Si cela ne fonctionne pas, et selon le stade de développement de l'entreprise, vous pouvez porter la question devant le conseil d'administration.

Soyez heureux. « N'oubliez pas que tout commence avec vous », dit Ara. Le succès ne fera pas nécessairement de vous un entrepreneur heureux. Assurez-vous de faire ce que vous aimez et de placer votre bonheur au centre de vos priorités. Être bien dans sa tête contribue à créer un environnement heureux et sain. « Donnez la priorité à ce qui améliore vos relations avec les autres et avec vous-même, et vous verrez la magie opérer », conseille-t-il. Être heureux vous donne une approche différente des conflits, vous permettant ainsi de gérer plus facilement tout type de problème.

Enfin, selon Ara : « Il s'agit en définitive de développer sa connaissance de soi. » Faire preuve d'empathie, de gentillesse et d'ouverture d’esprit ne peut que renforcer les liens au sein d'un partenariat et d’une entreprise. Être conscient de ce qui se passe dans le monde, dans votre équipe et dans votre entreprise vous aidera à réfléchir à la direction que vous voulez prendre et à partager cette vision de la meilleure façon possible avec votre partenaire.

Savoir comment surmonter les conflits est essentiel pour construire une entreprise prospère et durable. Pour ce faire, « apprenez à vous connaître vous-même, ce qui nous ramène à la quête de votre ikigai, c'est-à-dire la somme de ce que vous aimez faire, de ce que vous pouvez faire, de ce dont le monde a besoin et de ce pour quoi vous pouvez être rémunéré », conclut le professeur Krieger.

 

Cet article est basé sur le Webinaire du MSIE (MSc in Innovation and Entrepreneurship): Comment résoudre les conflits entre associés